Vous êtes ici

Plus de filles dans mon club

Date: 
13/05/2019

Partout en France, mais encore plus dans l’Hérault, les filles font moins de sport que les garçons (34,1% de licences féminines à l’échelle du département, contre 37,8% à l’échelle nationale). Fort de ce constat, le Département a décidé de promouvoir les changements de pratiques.

Soutien au sport féminin de haut niveau, financement des comités et clubs qui s’engagent vers plus de mixité… le Conseil départemental varie les dispositifs pour booster la féminisation du sport. Peu connue, l’opération "Plus de filles dans mon club" rembourse partiellement chaque nouvelle licence féminine, à hauteur de 50€. Le succès grandissant de l’opération est encourageant, même si, sur le terrain, les mentalités peinent à évoluer.

Au stade de la Gayonne, à Béziers, les joueuses de foot représentent 10% des effectifs, soit un peu plus que la moyenne départementale, qui est à 8%. Les chiffres progressent doucement mais sûrement, au point d’inciter le Président du Club, M. Mokadem, à créer une seconde équipe féminine l’année prochaine, et à recruter une jeune entraîneuse, Noémie, qui a joué pendant 10 ans dans une école mixte.

Encouragées par leur coach, Anissa, Rania et Chérine sont bien décidées à mouiller le maillot. A 13 et 14 ans, et avec moins de pratique "encadrée" que les garçons, elles doivent redoubler d’effort pour s’imposer... « Mais les filles, ça apprend vite », assure Rania. « Le foot, ça m’aide à respirer, je me sens à ma place ici. »

Pour toute nouvelle inscription (féminine !) : M. Mokadem : 06 95 30 36 22
« Plus de filles dans mon club » est une opération lancée en 2017 par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), réalisée en partenariat avec la CAF,  le Comité départemental Olympique et Sportif (CDOS 34) et l’appui d’Hérault Sport. Elle s’adresse aux filles de 11 à 25 ans, résidant dans des quartiers prioritaires ou des zones rurales éloignées de l’offre sportive. Elle touche actuellement 21 clubs dans l’Hérault, toutes pratiques confondues.

Renseignements : CDOS 34 : 04 67 67 40 98 / cdos34@gmail.com



«L’émancipation des femmes est un éternel combat qui prend tout son sens de génération en génération. C’est en respectant les spécificités, caractères, atouts des deux sexes opposés, que chacun pourra croire en soi et en l’autre et le respecter. ». 

Julie Garcin Saudo, Conseillère départementale en charge de l’égalité des chances et de la citoyenneté