Vous êtes ici

Pour des randonnées respectueuses de l'environnement

Date: 
15/10/2019
L’été est une saison active pour les randonnées. Le mieux est de les faire en respectant l’environnement avec les bonnes pratiques que les institutions soutiennent.

Ceux qui s’adonnent aux randonnées pédestres ou à vélo sur les sentiers ou voies cyclables de l’Hérault, auront sans doute intégré la signalétique que le Département déploie pour sensibiliser à l’environnement. "Nous avons mis au point depuis plus de dix ans déjà, une charte signalétique des sports de nature destinée aux collectivités, communautés de communes et fédérations sportives qui travaillent sur les sites", indique Hugues Dijols, conseiller technique sports et nature, au Département.

Pas moins de 200 sites bénéficient de panneaux et d’informations, avec présentation des lieux et des milieux et autres panneaux de recommandations sur le respect l’environnement, etc. "Les mentalités évoluent, il y a moins de déchets moins de sorties de chemins qui dégradent les milieux", constate Hugues Dijols. Il y a aussi les oenorandos, au milieu des vignes, labellisées par la Fédération française de la randonnée pédestre (FFR). "Elles sont construites avec les vignerons qui veulent faire découvrir le terroir, les paysages et l’environnement, dont ils sont les garants", note Bernard Morin, secrétaire général du comité départemental de la FFR. Depuis dix ans, ce comité a aussi signé un partenariat avec la Fédération des chasseurs de l’Hérault pour un partage de l’espace et des sentiers. "Nous facilitons l’accès au territoire lors de nouveaux tracés de sentiers de randonnées.", confie Robert Contreras, secrétaire général de la Fédération. "Nous prônons aussi une éducation à la nature." Une plaquette “Chasseurs, randonneurs” permet de communiquer auprès de leurs adhérents respectifs.

LA PAROLE AUX CITOYENS

Depuis quelques mois, la plateforme en ligne « mon avis citoyen » invite les Héraultais à donner un avis sur leur département. Un questionnaire rapide permet de s'exprimer sur ce qui est bien là où l'on vit, et sur ce qui ne va pas et comment l'améliorer. L'internaute peut aussi donner des notes “par thématique”. Toute cette matière, compilée et analysée, est proposée aux élus locaux concernés pour qu'ils adaptent leurs politiques publiques aux besoins exprimés par les citoyens. Tout l’été, une enquête sur le littoral a été lancée par le Département pour “mieux en profiter tout en le préservant”. Pistes cyclables, biodiversité, activité maritime, logement, des centaines de réponses ont été récoltées pour l'amélioration du cadre de vie des Héraultais. Les résultats seront publiés sur herault.fr > https://www.monaviscitoyen.fr/departement/herault