Vous êtes ici

Retrouvez la session publique départementale du 1er juillet

Date: 
01/07/2020

Mercredi 1er juillet à 10h00, l’Assemblée départementale s’est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier. Les 50 conseillers départementaux ont débattu et adopté des engagements décisifs pour les Héraultais.

BUDGET SUPPLEMENTAIRE

Les conseillers départementaux ont voté un budget supplémentaire d’un total de 74M€ (16,7 M€ investissement et 57,5M€ fonctionnement), qui s’explique principalement par les dépenses exceptionnelles liées à la crise sanitaire de la COVID-19.

La bonne santé financière du Département et son faible taux d’endettement lui permet de recourir à l’emprunt pour financer ces dépenses extraordinaires : aucune augmentation des impôts n’est prévue.

Cette bonne santé est d’autant plus importante que la principale source de recettes du Département, les DMTO (Droits de Mutations à Titre Onéreux), connaît une chute vertigineuse à cause de l’arrêt des transactions immobilières pendant le confinement.

Ci-dessous, les affectations budgétaires du Budget Supplémentaire :

LES SOLIDARITÉS

24 M€ dont 10 M€ pour l’enfance (notamment pour la mise à l’abri des mineurs isolés de Montpellier avec l’association COALLIA), 6 M€ pour les personnes âgées en établissements, 2 M€ pour les personnes handicapées en établissements…

L’INSERTION

19 M€ pour l’augmentation du nombre de personnes bénéficiaires du RSA.

LES ROUTES

Près de 11 M€ d’investissement pour les routes départementales (accélérer les projets routiers d’ampleur tels que le LIEN, la poursuite de la mise à 2x2 voies de la RD61, des aménagements des rocades de Béziers, entretenir et renforcer les routes, créer une nouvelle aire de covoiturage, installer des panneaux Rézo pouce…) dont 2,5 M€ pour le vélo (lancement des travaux des liaisons Gignac-Saint-André-de-Sangonis, La Yole-Port Du Chichoulet à Vendres, accélération du chantier de la liaison La Grande Motte-Lunel, création de 6 chaucidous…).

L’ADMINISTRATION

Plus de 4,5 M€ d’investissement pour renouveler les véhicules, les camions mais aussi le matériel informatique (acquisition de postes portables supplémentaires pour répondre aux besoins de télétravail par exemple).

LE PLAN DE RELANCE

1,2 M€ pour un soutien exceptionnel à la filière touristique et 1 M€ pour l’agriculture.

MAIS AUSSI

1 M€ de subventions supplémentaires pour le SDIS, 9 M€ de pénalités du Pacte de Cahors…

AIDES AUX COMMUNES

Vote de 350 000 € de subventions pour des projets d’aménagement : 270 000 € pour financer la création d’un pôle d’échange multimodal à Gignac et 80 000 € pour les travaux de requalification des boulevards de la Tour du Guet et des Dunes ainsi que les espaces près de la plage à Portiragnes.

Vote de 659 000 € pour l’aménagement des communes : aménagement du parking du Château d’Autignac (40 000 €),  création de 2 terrains de padel à Cazouls-les-Béziers (48 000 €), mise en accessibilité des bâtiments publics à Mauguio (40 000 €), travaux de réhabilitations de l’école maternelle, des bureaux de la mairie et de la salle espace Maurel à Murviel-les-Béziers (44 000 €), mise aux normes et sécurité des bâtiments communaux et espaces publics à Saint-Gervais-sur-Mare (50 000 €) etc.

+ 550 000 € pour des équipements socio-culturels : restructuration du centre aquatique de Pézenas (153 320 €), création d’une salle de spectacle et d’entrainement à Béziers (143 450 €), rénovation de la toiture du gymnase de Portiragnes (75 000 €)…

+ 121 000 € pour la lecture publique : nouvelles médiathèques à Nézignan-l’Évêque, Cabrières et Vendargues (40 000 € pour chaque commune),

+ 89 000 € pour les écoles communales comme la rénovation thermique de l’école maternelle de Clermont l’Hérault (79 000 €).

Et aussi …

Mise en place d’une convention pour aider les communes à diffuser leurs données sur Herault.data.fr. Les collectivités de 3 500 habitants et de 50 agents ont effectivement l’obligation de partager leurs données selon la loi République Numérique. Le Département met à leur disposition gratuitement sa plateforme pour leur éviter de devoir créer la leur, ce qui constitue un investissement financier et humain.

EDUCATION-SPORT

Dans le cadre du Plan Collège qui vise à moderniser l’ensemble des bâtiments scolaires du département, l’assemblée départementale a voté des enveloppes de :

  • 700 000 € pour la création de salles de classes au sein des collèges de Saint-Gély-du-Fesc et Cazouls-les-Béziers
  • 600 000 € pour une halle de sports à Saint-André-de-Sangonis
  • 613 000 € pour des équipements sportifs et socioculturels
  • 300 000 € pour la programmation d’équipements scolaires communaux

INSERTION

L’assemblée départementale a approuvé le bilan des actions d’insertion mises en œuvre en 2017-2018 : un budget de 15 M€ a permis de financer 220 actions mises en œuvre par 124 associations pour répondre aux besoins des allocataires du RSA :

  • 66 % de ce budget a été dédié à des actions d’insertion professionnelle ;
  • 24% à des actions visant à lever des freins à l’emploi (action de définition de projet, d’insertion sociale en faveur de la santé et de la mobilité, lutte contre la fracture numérique) ;
  • 10 % à la contractualisation de bénéficiaires du RSA par des référents uniques.

 

Durant cette période, 22 591 accompagnements d’allocataires du RSA ont été réalisés dont 12 782 se sont terminés car les personnes ont soit retrouvé un emploi ou créée leur propre activité, soit ont progressé dans leur parcours d’insertion.

 

L’assemblée a ainsi acté la prolongation jusqu’au 31/12/2021 du Programme Territorial d’Insertion qui :

  • facilite l’accès aux droits au RSA par des partenariats renforcés avec l’Etat, la CAF, la MSA ;
  • assure la continuité du parcours d’insertion dans le but de lever les freins à l’emploi ;
  • repense la mobilité pour tous les publics ;
  • promeut l’économie sociale et solidaire ;
  • favorise le rapprochement des acteurs publics avec les employeurs

 

À titre d’exemples, quelques d’actions : les forums d’activité économique et d’insertion, la charte d’amélioration des services et usages de la e-administration, le livret du parcours d’insertion, le réseau Digi’Thau.

SOLIDARITE

Vote d’une subvention de 20 000 € pour l’association SOS Méditerranée France qui sauve les personnes en détresse en mer, sans aucune discrimination.

HERAULT LITTORAL

Pour sensibiliser le public aux richesses du Littoral, les conseillers ont approuvé un partenariat avec l’INA (Institut National des Archives) pour la création d’une fresque interactive numérique qui sera mise en ligne à l’automne 2022. Chronologies, cartes, parcours thématiques : la qualité du contenu de cette fresque constituera une vitrine à la future Maison du Littoral.

Les conseillers ont voté le lancement d’un concours d’architecture « Habiter le littoral demain » destinés aux jeunes architectes et futurs diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier. Ils devront concevoir des modèles de logements ou de quartiers adaptés aux enjeux du littoral : élévation du niveau de la mer, submersion marine, érosion du trait de côte.

SDIS



La saison estivale débute et le risque de feux et forêts est important :

Déjà plus de 83 interventions cette dernière semaine de juin dans l’Hérault .

A l'issue de la session du 1er juillet, le contrôleur général Eric Flores et le président Kleber Mesquida ont présenté les nouveaux équipements du SDIS 34 (acquis sur le budget 2019/2020) qui allient performance et sécurité .

- Camion citerne feux et forêts triple capacité

- Véhicule lance haute pression

- Poste de commandement à tableau numérique dernière génération

- Véhicule de secours VSAV avec brancard de pointe ..

Un effort budgétaire important pour la sécurité de tous !

REVIVEZ LA SESSION DANS SON INTEGRALITE