Vous êtes ici

Autres exemples de projets cofinancés par l’Union européenne

Conseil Départemental des Jeunes - Promotion de la participation démocratique des jeunes par l’éducation à la citoyenneté

 

 

http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/blog/512/17/AC3-Promotion-de-la-citoyennete-europeenne-des-jeunes-heraultais.html

La promotion de la citoyenneté des jeunes héraultais s’effectue dans les champs de l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Le projet Erasmus + a été réalisé dans le cadre du  « Dialogue Structuré » avec les élus juniors du Conseil Départemental des Jeunes (CDJ).

Les jeunes élus ont pu dialoguer avec les conseillers départementaux et plus particulièrement les Vice-Présidents délégués à la jeunesse et au sport, à la citoyenneté et l’égalité des chances, à l’éducation et la culture, aux relations extérieures et à l’administration générale et aux moyens, qui ont suivi le travail des jeunes dans les commissions.

Les élus juniors du CDJ ont aussi effectué un voyage éducatif à Bruxelles,  pour découvrir le fonctionnement de l’Union européenne.

Montant total: 46 728 €

Erasmus + : 46 728 €

 

Passa Païs - La voie verte entre Tarn et Hérault

www.massif-central.eu

 

 

Ouverte depuis plus de 10 ans, la voie verte du Haut Languedoc baptisée « Passa Pais » en occitan (ce qui signifie : Passe Pays), s’étend sur 72 km et traverse les départements de l’Hérault et du Tarn.

Aménagée sur l’ancienne voie ferrée qui reliait Bédarieux à Mazamet, la voie verte traverse le Parc naturel régional du Haut-Languedoc sur plus de 55 km.

Les promeneurs passent ainsi de paysages typiquement méditerranéens, avec vergers, vignes, garrigues et oliveraies à un environnement humide, champêtre et bocager sous influence atlantique, côté tarnais. Interdite à la circulation des véhicules motorisés, la voie verte peut être parcourue en toute sécurité et sans nuisance.

Tout au long du tracé, la voie verte du Haut-Languedoc "Passa pais" est jalonnée d’étapes d’intérêt touristique : le château du Maréchal Soult-Berg, les fresques de Nicolaï Geschny dans l'église de Lacabarède, le musée du textile de Labastide-Rouairoux, la grotte de la Devèze et le musée national de spéléologique à Courniou-les-Grottes, le musée de la préhistoire à Saint-Pons-de-Thomières, le village d’Olargues, qui bénéficie du label « Plus beaux villages de France » et son Pont type Eiffel, les gorges d’Héric, etc.

 

Montant total : 599 169 €

Subvention FEDER : 239 667 € 

 

La Grande Traversée du Massif Central (GTMC)

 

1380 KM au départ d’Avallon en Bourgogne, pour atteindre le Cap d’Agde : 12 Départements, 3 Régions, 5 parcs naturels traversés.

La Grande Traversée du Massif Central en VTT et VTT à assistance électrique, bénéficie du FEDER, sur le programme interrégional massif central. [ mise en forme idem : que le terme FEDER pointe vers http://www.herault.fr/le-feder-fonds-europeen-de-developpement-regional ]

Le tronçon du « Larzac à la Méditerranée » de la GTMC VTT, qui part du Morvan et arrive à Agde, a été inauguré le 30 juin 2019, avec ses équipements (totems, station de gonflage, station de lavage, éco-compteurs,…) en présence des représentants des territoires traversés, Lodévois et Larzac, Clermontais et Hérault Méditerranée.

Budget global de 967 000 € financés à 85% par les fonds européens.

https://www.la-gtmc.com/

 

Hérault Matériel Scénique

L’acquisition de cette plate-forme web permet d’offrir aux bénéficiaires une interface d’information complète permettant de saisir leur demande en ligne et de gérer de manière plus efficace les 450 demandes de prêts effectuées par an par les communes, les associations, les services du Département eux-mêmes ainsi que ses organismes associés, répondant ainsi à la volonté du Département de l’Hérault de développer « La Culture pour tous, partout sur le territoire »

 

Montant total : 55.838 €

FEDER : 33.509 €

http://hms.herault.fr/

 

 

Port conchylicole du Barrou - Réduction de l’impact sur l’environnement par l’installation de 29 décanteurs des conchyliculteurs du Barrou (Sète)

https://ec.europa.eu/fisheries/cfp/emff_fr

 

L'activité conchylicole génère à l'occasion du nettoyage des coquillages une production très importante de débris de coquillage et autres déchets naturels qui se retrouvent dans le bassin portuaire et engendre l'envasement de celui-ci. La mise en place des décanteurs a pour effet de réduire cet inconvénient  et permet de reporter d'autant les travaux très onéreux, d'entretien du bassin. Ces décanteurs sont constitués d'un premier réceptacle dans lequel les éléments solides sédimentent, d'une surverse d'eau clarifiée et d'un exutoire vers le milieu naturel.

Projet cofinancé par l’Europe Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP)

 

Montant total : 202 863,00 €

FEAMP : 121 717,80 €

 

Approche intégrée de l’accueil des Mineurs Non-Accompagnés et des jeunes majeurs

https://www.touteleurope.eu/actualite/le-fonds-asile-migrations-et-integration-fami.html

Sur le territoire héraultais, le dispositif d’accueil des MNA et jeunes majeurs (18-25 ans) est renforcé par une approche intégrée pour répondre à l’ensemble des besoins de ces personnes (intégration, insertion sociale et professionnelle).

Le Département de l’Hérault, qui agit au titre de chef de file, est accompagné dans la mise en œuvre de cette compétence obligatoire par l’association UTOA « Un Toit Où Apprendre ». Ce partenariat facilite l’accompagnement de ces personnes vers l’intégration et l’insertion socio-professionnelle (formations de langue française, sorties culturelles et sportives, accompagnement pour reprise des études ou formations qualifiantes…).

Ce projet répond en tous points aux objectifs du FAMI (Fonds Asile Migration Intégration) de l’Union européenne : « L’intégration des ressortissants de pays tiers et la migration légale» et concerne cinq aspects de l’accompagnement de ces jeunes :

  1. 1. Besoins primaires : le soin et son suivi, la nourriture, la vêture
  2. 2. Coordination logistique et financière, en cohérence avec  l’accompagnement éducatif au quotidien
  3. 3. Enseignement de la langue française
  4. 4. Intégration et insertion sociale et culturelle
  5. 5. Constitution des états civils et régularisation administrative

 

Montant total : 1 460 00,00 €.

Subvention  FAMI : 730 000,00 € soit 50%  du montant total