Vous êtes ici

Les gestes du quotidien

Cet été, le Département de l’Hérault organise une campagne de sensibilisation ludique et décalée, pour alerter sur les enjeux liés à la pollution marine.

Geste n°1 : zéro plastique avec nos poissons collecteurs

Quatre poissons gloutons ont été installés sur les plages de la Grande Motte, Frontignan, Agde et Vendres, afin de faire barrage contre le plastique. 

Les vacanciers auront l’occasion de contribuer à la préservation du littoral héraultais, en glissant toutes les bouteilles plastiques qu’ils trouveront sur la plage dans la gueule béante de ces poissons géants.

Le lancement de cette opération a eu lieu le mardi 25 juin 2019 sur la plage du Couchant à la Grande Motte et s'est ensuite étendue aux villes de Frontignan, Agde et Vendres.

« Aujourd’hui, les marins-pêcheurs rapportent autant de poissons que de déchets plastiques dans leurs filets. Et pour cause ! La Méditerranée contient 4 fois plus de déchets plastiques que les océans et les autres mers de la planète. On peut en trouver des fragments dans l’estomac de 90% des poissons, tortues et animaux marins. D’une manière ou d’une autre, tout cela se retrouve dans nos assiettes. Ce poisson glouton nous invite à faire le bon geste : tout ce qui sera jeté dans sa gueule béante ne finira pas dans la grande bleue ! » Cyril Meunier, conseiller en développement local qui a choisi le soleil et la mer depuis 27 ans

Avec le Département de l'Hérault, faites le plein de petits gestes, pour de grandes vacances !​

Geste n°2 : zéro gaspi avec des douches plus courtes

Cet été, à travers sa Tournée Ap'Hérault plage, le Département sensibilise les Héraultais et les vacanciers à l’économie d’eau douce. Suivez les conseils d'Antoine !

Avec le Département de l'Hérault, faites le plein de petits gestes, pour de grandes vacances !​

Chiffres clés Hérault : un afflux massif de population et une ressource en eau limitée

• 1,4% de croissance annuelle dans l’Hérault, soit la plus élevée de la région Occitanie.

• L’essentiel des nouveaux arrivants se concentre sur le littoral.

• 6 millions de touristes par an. L’Hérault est aujourd’hui le 4ème département touristique de France (et le 1er en Occitanie).

• Cet afflux démographique fait peser une menace sur l’approvisionnement en eau potable.

• Les niveaux des ressources en eaux souterraines sont en baisse pour 79% des stations contrôlées en juin 2019.

Au camping aussi, on s'y met !

Avec le programme européen Castwater, le Département de l'Hérault accompagne les professionnels du tourisme à réduire leur consommation en eau douce (hôtellerie de plein air notamment).

• Par ailleurs, me Département a créé un observatoire de l’eau et de l’environnement qui met à disposition des professionnels et du grand public les nombreuses données collectées (niveau des ressources eau, qualité eaux baignade, climatologie…) : https://odee.herault.fr/