En raison de la crise sanitaire, tous les points d'accueil physique de la MDA (Maison Départementale de l'Autonomie) sur le territoire héraultais sont fermés pour une durée indéterminée

+ d'infos
Site du Département de l'Hérault

Droits pour les aidants

Le proche aidant qui assure une présence ou une aide indispensable au soutien à domicile d’un bénéficiaire de l’APA et qui ne peut être remplacé par une autre personne à titre non professionnel peut ouvrir droit, dans le cadre de cette allocation à des solutions de répit pour permettre aux proches

aidants de se reposer ou de dégager du temps, ou à une aide financière ponctuelle en cas d’hospitalisation du proche aidant pour assurer la prise en charge de la personne aidée restée seule à domicile.

Répit de l’aidant

L’équipe médico-sociale évalue le besoin de répit lors de la demande initiale ou de révision de l’APA.

Pour financer cette aide, le Département de l’Hérault peut accorder, par année civile, au bénéficiaire de l’APA une majoration de son plan d’aide.

Cette majoration est révisée tous les ans, en avril et correspond à 0,453 fois le montant mensuel de la MTP (majoration pour aide constante d’une tierce personne), soit à titre indicatif 506,71€ en 2019.

Hospitalisation de l’aidant

En cas d’hospitalisation du proche aidant qui ne peut être remplacé et dont la présence ou l’aide est indispensable à la vie à domicile, une aide ponctuelle peut être accordée. Son montant peut atteindre 0,9 fois le montant de la MTP (Majoration Tierce Personne), soit 1006,71€ en 2019.

Cette aide peut servir à financer un hébergement temporaire de la personne aidée ou un relais à domicile. La demande doit être effectuée par écrit au Président du Conseil départemental dès que possible. En cas d’hospitalisation programmée, la demande doit être faite au plus tard un mois avant la date de l’hospitalisation.

Haut de page