Site du Département de l'Hérault

04 nov. 2020

Thématiques Collèges & Education

Jeudi 5 novembre, journée nationale « Non au harcèlement », le Département de l’Hérault alerte et se mobilise sur le phénomène des violences scolaires.

Pour former les citoyens de demain, le Département de l’Hérault s’implique toute l’année dans le parcours éducatif et pédagogique des collégiens. Pour cette année 2020/2021, 18 programmes sont impulsés autour du vivre ensemble, de la lutte contre les incivilités et du respect mutuel auxquels 2705 collégiens participeront.

Des projets pour le vivre ensemble dans de nombreux collèges

Département Hérault

En partenariat avec des organismes de formation et d'éducation populaire, le Département propose aux collèges et à leurs professeurs une riche palette d'interventions sur les questions de vivre ensemble. C'est le cas avec l'association Léo Lagrange et son programme « Démocratie et courage », qui sillonnera plusieurs collèges de l'Hérault au cours de cette année scolaire. L'objectif de ce programme ? Déconstruire les mécanismes générant les discriminations et les différentes formes de violences, lutter contre les préjugés (racisme, homophobie, sexisme…) et enfin expliquer le concept de laïcité.

Chaque année, 820 actions et sorties éducatives territoriales sont organisées par le Département de l'Hérault dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement, de la découverte des métiers, de la prévention routière et de la citoyenneté au bénéfice de 30 000 collégiens pour un budget total de 650 000 €/an

Conseil départemental des jeunes : outil de prévention et de dialogue

Departement Herault

Département et jeunes représentants des collégiens partagent une conviction forte : le bien être individuel est un préalable indispensable à la participation citoyenne et collective des jeunes.

La question du harcèlement à l’école est un des sujets qui préoccupe les collégiens et sur lequel les jeunes élus Conseil départemental des jeunes souhaitent régulièrement s’engager au sein de la commission "Harcèlement". Plusieurs films de sensibilisation au harcèlement ont été réalisés ces dernières années.

Le clip 2019 de la commission « Harcèlement » du Conseil départemental des jeunes :

Le Département a consacré un budget de 368.500 € pour les projets initiés par le Conseil départemental des Jeunes depuis quatre mandats.

Signaler les cas de harcèlement

Selon une enquête de 2015, environ 700 000 élèves sont concernés par des faits de harcèlement, d’intimidation, de pressions. Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique.

Les services du Département constatent depuis 2018 une aggravation inquiétante des actes de violence dans le milieu scolaire, tant à l’encontre des personnels enseignants qu’entre élèves.

Fait nouveau, avec l’utilisation permanente des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux numériques), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires, sous forme de cyber-harcèlement.

En 2019, la plateforme internet "Non au harcèlement" a reçu 77 742 signalements et 649 236 visiteurs.

Témoin d’un harcèlement ? Contactez le 30 20, numéro gratuit, ou la plateforme nonauharcelement.education.gouv.fr

 

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page