En raison de la crise sanitaire, tous les points d'accueil physique de la MDA (Maison Départementale de l'Autonomie) sur le territoire héraultais sont fermés pour une durée indéterminée

+ d'infos
Site du Département de l'Hérault

Les élections départementales, mode d'emploi

Elections départementales

Ces élections ont permis d’élire les conseillers départementaux jusqu’alors appelés conseillers généraux.

Nouvelle carte des cantons

Le nombre de cantons a diminué de moitié suite à un regroupement et un redécoupage des cantons. Le décret n° 2014-258 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Hérault a fixé le nombre de cantons à 25 (contre 49 auparavant).

Voir la carte des cantons

Accéder à l'annuaire des élus et leurs cantons

La carte des cantons, redessinée en 2014, tient compte des équilibres démographiques de chaque territoire. Elle permet une représentation plus équitable de chaque canton en nombre d’habitants par élu.

Avec ce redécoupage, la France est passée de 4035 à 2054 cantons, représentés chacun par deux élus, soit 4108 conseillers départementaux.

Nouveau mode de scrutin

Pour la première fois en 2015, les candidats sont présentés en binôme paritaire (un homme et une femme) dans chaque canton et sont élus pour 6 ans au scrutin binominal à deux tours (suffrage universel direct) :

Premier tour

Pour être élu au premier tour, le binôme doit obtenir au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50%) et un nombre de suffrages égal à au moins 25% des électeurs inscrits.

Second tour

Pour êtes qualifiés au second tour, les candidats doivent impérativement être dans les deux premiers ou récolter au moins 12,5% des voix des inscrits. Le binôme qui obtient le plus grand nombre de voix (majorité relative) au second tour est élu.

Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre.

Pour conforter la parité, la loi prévoit que le binôme des remplaçants des candidats doit lui aussi être mixte, afin que chaque candidat et son remplaçant soient du même sexe. Quatre noms sont inscrits sur chaque bulletin de vote.

Les noms ne peuvent pas être rayés, on ne peut pas « choisir » parmi les candidats d'un seul et même bulletin de vote.

Haut de page