Site du Département de l'Hérault

Biodiversité : accompagner les porteurs de projets

Vous êtes une association, un enseignant, vous avez un projet d’animation, de sensibilisation, d’éducation à l’environnement et développement durable ?

Le Département peut, sous certaines conditions, accompagner votre démarche par un programme d’aide,  animé par le service Maison départementale de l’environnement

Accéder au site de la Maison départementale de l'environnement

Vous avez un projet en lien avec les espaces naturels, l’environnement, la biodiversité ou le développement durable, vous êtes une collectivité, une association, un agriculteur ?

Plusieurs programmes sont portés par le Département pour vous accompagner, sous certaines conditions, dans la concrétisation de vos projets.

Le programme Espaces Naturels Sensibles (ENS)

Qui est concerné :

  • communes ou leurs groupements
  • associations ou organismes apparentes (fondations, fédérations, etc.)
  • gestionnaires des terrains du conservatoire du littoral (communes, intercommunalités ou associations)

Pour quels projets ?

La biodiversité préservée grâce à l’action du Département (crédit photo SBEN)
La biodiversité préservée grâce à l’action du Département (crédit photo SBEN)

Le programme ENS accompagne des projets dont l’objectif vise à préserver ou améliorer la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels, des champs d'expansion des crues, et  à assurer la sauvegarde des habitats naturels. Il soutient également les maîtres d'ouvrage dans leurs actions en faveur de la biodiversité et des continuités écologiques.

Les aides attribuées dans le cadre de ce programme sont financées à partir de la Taxe d'Aménagement des Espaces Naturels Sensibles (TAENS).

Pour en savoir plus

Service biodiversité et espaces naturels : 04 67 67 59 27

Le programme Actions Durables

Le programme Actions Durables
Jardin collectif de Villeveyrac (crédit photo DECV)

Qui est concerné ?

  • énergies renouvelables : collectivités territoriales, EPCI, syndicats mixtes, associations et autres tiers
  • jardins collectifs : collectivités territoriales, associations et autres tiers

Pour quels projets ?

Le projet doit avoir pour objectif de contribuer à la préservation et l'amélioration du cadre de vie, favoriser la transition écologique et énergétique et respecter  les grands principes du développement durable.

Pour en savoir plus, Direction de l’Environnement et du Cadre de vie, mission paysages et cadre de vie : 04 67 67 73 81

Le programme Agri-biodiversité

Qui est concerné ?

  • Entreprises agricoles ou leurs groupements
  • Communes ou leurs groupements

Pour quels projets ?


 
Jachère fleurie plantée avec l’aide du Département (crédit photo SBEN)
Jachère fleurie plantée avec l’aide du Département (crédit photo SBEN)
 

Agribiodiversité en Hérault 

Initiée en 2012 par le Département et des viticulteurs engagés, le programme agri-biodiversité a pour objectif de soutenir les actions d’investissement en faveur de la biodiversité sur les parties non productives des exploitations agricoles : création de mares, plantation de haies, d’arbres, de bandes enherbées et restauration de milieux.

Alors qu’à l’origine le projet concernait essentiellement le monde viticole, aujourd’hui la démarche s’est étendue à l’ensemble des filières, des maraîchers aux arboriculteurs, au travers de projets collectifs

Pour en savoir plus : service biodiversité et espaces naturels, 04 67 67 59 27

« Un abri pour les chauve-souris »

L’opération « Un abri pour les chauve-souris » a été lancée  par le Département en 2012. Initialement engagée auprès des particuliers héraultais, elle s’est recentrée sur les agriculteurs (et en particulier les viticulteurs) à partir de 2014.

Ce programme permet de lutter efficacement contre les ravageurs des cultures (comme le vers de la grappe) tout en s’appuyant sur une démarche spécifique de connaissance et de protection des chiroptères.

En effet, en proposant aux agriculteurs d’implanter des abris sur leurs exploitations, les partenaires scientifiques peuvent avoir un suivi des abris occupés. A cet effet, les abris à chauve-souris sont distribués après signature d’une charte engageant à un devoir de veille et de facilitation du suivi.

Les données servent notamment à alimenter les données du Plan Régional d’Action en faveur de cette espèce.

En implantant leurs abris, les agriculteurs s’associent ainsi à un auxiliaire de culture contribuant à la lutte biologique et à la diminution des ravageurs de cultures sur leurs exploitations.

Découvrez comment construire vous-même un abri à chauve-souris 

 

Plan abeille et pollinisateurs 34

Abeille sauvage (Eucère) sur une fleur de Mauve (crédit photo X. Boutolleau)

En 2016, devant la perte catastrophique d’abeilles domestiques et sauvages, le Département a décidé d’adopter le Plan abeille et pollinisateurs 34 

De nombreuses actions sont menées :

  • plantations de prairies mellifères ou d’installations de ruches par les communes,
  • partenariat scientifique avec le CEFE-CNRS de Montpellier (Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, laboratoire de recherche rattaché au CNRS),
  • études de connaissance et de gestion des pollinisateurs sur certains des espaces naturels départementaux,
  • actions de protection de l’abeille par les syndicats apicoles, sensibilisation et valorisation du rôle de l’abeille,
  • animations et ateliers sur le thème des pollinisateurs, réalisés par le monde associatif, maillon essentiel de la connaissance, de la sensibilisation et de l’éducation à l’environnement.

Pour en savoir plus : service biodiversité et espaces naturels, 04 67 67 59 27

Haut de page