Site du Département de l'Hérault

Il intervient auprès des collectivités pour préserver la ressource en eau, protéger les milieux aquatiques et appliquer localement la politique départementale de l’eau. Son action dans ce secteur se décline en plusieurs axes :

  • aide technique et conseil aux collectivités locales ,
  • protection et surveillance,
  • recherche de nouvelles ressources en eau : pour répondre aux besoins futurs en eau potable et en eau brute,
  • financement : soutien des collectivités dans leurs projets.

Budget : 1,125 M€ d’action départementale et 6.3 M€ de subventions aux collectivités

Aide technique

De plus, le département accompagne les collectivités en matière d’ingénierie technique pour mener à bien leurs projets à travers son agence Hérault Ingénierie.

L'assainissement

Le Service assainissement conseille les responsables des stations d'épuration. Ses principales activités sont :

  • visites régulières pour vérifier le fonctionnement des stations d'épuration ;
  • installation et validation du système d'auto-surveillance nécessaire à la réalisation de bilans sur 24 heures qui renseignent sur la performance de la station ;
  • formation des responsables de stations d'épuration ;
  • conseils et avis techniques sur les travaux de construction ou d'amélioration ;
  • fonctionnement des réseaux ;
  • problématique de  raccordement des effluents non domestiques ;
  • mise en œuvre des schémas directeurs et programmation des travaux ;
  • appui pour la production du rapport sur le prix et la qualité du service.

L'eau potable

Le captage des eaux souterraines nécessite la mise en place de périmètres de protection pour écarter toutes sources de pollution potentielles. Pour ce faire, Le Département aide les collectivités rurales à obtenir les autorisations réglementaires  :

  • élaboration des dossiers préparatoires,
  • pilotage de la procédure aboutissant à l’arrêté de DUP (Déclaration d’utilité publique).

Une fois captée, l’eau est traitée et acheminée vers les habitations grâce à un réseau souterrain de tuyaux. Le Département peut accompagner les collectivités dans leurs projets de création ou de réhabilitation de ces réseaux.

Protection de la ressource en eau

Le département étudie des ressources stratégiques d’eau . Afin de les protéger, des zones de sauvegarde peuvent être définies, accompagnées de plans d’actions pour chacune des zones afin d’assurer la préservation de ces ressources pour l’avenir.

Le Conseil département porte actuellement trois études, dont la surface couvre un tiers de la superficie totale du Département.

Surveillance des eaux souterraines

Les réseaux départementaux de suivi des nappes souterraines permettent de dresser un état mensuel quantitatif de la ressource, ainsi que de mesurer et analyser l’évolution de leur qualité.
Ces réseaux montrent l’impact que des activités humaines et l’environnement sur les ressources.

Lors des sécheresses, le service d’hydrogéologie départemental apporte son expertise auprès du service de Police de l’eau de la Préfecture afin d’évaluer l’état des ressources et la nécessité de mise en place de restrictions d’usage.

Sur le long terme, toutes les mesures réalisées permettront de mieux connaitre les ressources et le fonctionnement des aquifères (=réservoir rocheux). Il sera alors possible d’anticiper la disponibilité de l’eau selon les contextes en évolution climatologique. 

Pour accéder aux données 

Recherche d'eau

Le programme départemental de recherche d’eau, , intervient sur le territoire afin de garantir aux populations héraultaises l’accès  à une eau en quantité suffisante et de bonne qualité.

Depuis 1974, le conseil départemental est un acteur majeur dans la recherche de nouvelles ressources en eau potable pour les communes de son territoire. Le programme de recherche d’eau a permis de réaliser plusieurs centaines de forages ou captages de sources, qui sont exploités actuellement pour alimenter en eau la population.

Aujourd’hui, les recherches sont de plus en plus complexes d’un point de vue technique et également administratif. La mobilisation d’une nouvelle ressource ne doit pas se faire au détriment d’une autre ou d’un milieu naturel à préserver. Le prélèvement d’eau est ainsi limité autour des cours d’eau, dans les nappes alluviales faciles à capter.

Le service hydrogéologie du Département oriente donc ses recherches vers la rénovation des points de captage ou vers des ressources plus profondes ou plus éloignées des zones de besoin ; le risque d’échec est plus important et les coûts sont plus élevés. Ce défi est pourtant relevé tous les ans et les réussites témoignent de l’implication, des connaissances et de compétences déployées.

Programme d'aides aux projets d'investissement eau potable et assainissement

Le département apporte son soutien financier aux maitres d’ouvrages en dehors des agglomérations et de la métropole sur tous leurs projets d’assainissement et d’eau potable. Ce sont 6.3 M€ qui sont annuellement répartis sur 80 à 100 opérations sur le territoire.

Le département travaille en lien étroit avec les autres partenaires financiers (Etat et Agence de l’eau) pour optimiser le nombre et le montant des aides apportées aux territoires.

Rendez vous sur : https://mesdemarches.herault.fr

Haut de page