Site du Département de l'Hérault

L'insertion par l'activité économique (IAE)

L'insertion par l'activité économique

Le Département soutient également l'insertion par l'activité économique (IAE), qui regroupe différents types de structures, entreprises ou associations agréées par l'État, relevant de l'économie sociale et solidaire.

Les structures de l’IAE cherchent à concilier performance économique et projet social en proposant à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion professionnelle. Elles mettent en œuvre des modalités spécifiques d'accueil et d'accompagnement.

Elles sont aujourd'hui plus de 3 800 en France à mettre leur développement au service de la lutte contre le chômage et les exclusions :

  • les ateliers et chantiers d’insertion et les entreprises d’insertion permettent l'insertion professionnelle à travers de très nombreuses activités d'utilité sociale et écologique : ressourceries ; nettoyage bio de véhicules ; nettoyage de locaux ; entretien, vente, location et recyclage de vélos ; entretien et location de scooters et autos ; recyclage de matériel informatique et de déchets d'équipements électriques et électroniques ; agriculture en maraîchage bio et livraison de paniers ; entretien et aménagements d’espaces verts ; réutilisation de conteneurs maritimes ; viticulture bio ; boulangerie et pâtisserie bio, et livraison en conciergeries d’entreprises ; repassage et travaux de couture pour des particuliers et des conciergeries d’entreprises ; traiteur et restauration ; transformation de produits de la mer ; collecte, recyclage et revente de matelas ; vente et location de toilettes sèches ; collecte, recyclage, valorisation et gestion de tous types de déchets (papier, carton…) ;
  • les entreprises d’insertion permettent l'insertion professionnelle par la production dans tous les secteurs d'activité économique ;
  • les associations intermédiaires permettent la mise à disposition de personnel auprès de particuliers, d'associations et de collectivités et, de manière limitée d'entreprises ;
  • les entreprises de travail temporaire d’insertion permettent la mise à disposition de personnel dans le respect de la législation du travail temporaire ;
  • les groupements d'employeurs pour l'insertion et la qualification.

Les actions mises en place dans les structures de l’IAE relèvent de la reprise d'habitudes de travail (en chantier d'insertion ou en association intermédiaire par exemple), et peuvent être complétées par d'autres types d'actions d'insertion plus professionnalisantes (en entreprise d'insertion ou groupements d'employeurs pour l'insertion et la qualification par exemple) avant la signature d'un contrat sur le marché ordinaire.

Les structures qui interviennent dans le cadre de l'IAE sont agréées par l'État. À ce titre, l'ensemble des publics demandeurs d'emploi peuvent être orientés vers ces organismes.

Certaines d'entre eux ont également signé une convention avec le Département. Un accompagnement socioprofessionnel est alors mené auprès des allocataires du RSA et validé, à ce titre, dans le cadre de leur contrat d'engagements réciproques (CER).

Une embauche dans une structure de l’IAE associe mise en situation de travail rémunéré (en contrat à durée déterminée d’insertion la plupart du temps), formation technique et accompagnement socioprofessionnel (évaluation, ateliers de recherche d'emploi, bilan de compétences...) pendant le temps de travail.

Pour intégrer une de ces structures, les personnes intéressées doivent répondre à des offres d'emplois diffusées par Pôle emploi et dont les organismes en charge de l'accompagnement des allocataires du RSA sont également destinataires.

2 exemples de chantier d’insertion

Ils sèment des graines de possible

Marc, Anthony, Corinne, Geoffrey, Samir et Dragan ont entre 20 et 50 ans. Ils sont en contrat à durée déterminée d'insertion (CDDI) au Jardin du Cœur ou à la Croix-Rouge Insertion. Quel que soit leur parcours, tous profitent d'une expérience au grand air pour se reconstruire et préparer leur avenir.

Un allocataire du RSA au sein d’un chantier d’insertion

Marc a 50 ans. Il est jardinier depuis quelques mois, à Villeneuve-lès-Maguelone et sème des poireaux, des radis et des navets bios pour les Restos du Cœur de l'Hérault. Il raconte pudiquement, entre deux flashs photo, comment sa carrière de saxophoniste a été mise à mal par des problèmes de santé.

Les cassures de la vie, ça arrive à tout le monde. Mon expérience au Jardin du Cœur me permet de remettre un pied à l'étrier, et de montrer à mes futurs employeurs que je suis sérieux et impliqué.

À Villeneuve, l'équipe de jardiniers est encadrée et animée par deux professionnels du maraîchage, Claude et Christel. Des conseillers en insertion socio-professionnelle les soutiennent dans leurs démarches logement, santé, mobilité, ou justice, et les aident à devenir acteurs de leur réussite : « certaines personnes arrivent ici très abîmées. Le maraîchage bio est un bon support pour redonner de l'énergie. Quand on les voit lever les yeux vers nous, sourire, retrouver le sens de l'humour, on se dit que c'est gagné ! »

Les jardiniers du Cœur produisent 5,5 tonnes de légumes par an, entièrement redistribués aux Restos du Cœur de l'Hérault.

Un groupe d’allocataires du RSA travaillant dans une structure d’insertion

Même état d'esprit à Valros, sur une des exploitations agricoles gérées par Croix-Rouge insertion – Capdife. « Au début, j'avais du mal à me lever le matin », confie Anthony, un peu blagueur. « J'étais au chômage depuis six ans, vous comprenez... Je voulais être maître-chien, pas agriculteur ! Mon chien étant trop jeune, j'ai pris mon mal en patience... et j'ai appris. Depuis, j'ai fait plusieurs stages d'immersion chez un dresseur et chez un vétérinaire. J'me sens prêt ! » Entièrement financés par les structures d'insertion, ces stages permettent d'évaluer le potentiel des candidats et d'affiner leur projet professionnel. 40 % débouchent sur une embauche, 20 % sur une formation.

Les CDDI sont des contrats aidés de 20h ou de 26h par semaine. Ils s'adressent à des personnes au chômage rencontrant des difficultés sociales particulières. Véritables tremplins vers l'avenir, ils permettent chaque année à 60 % des salariés allocataires du RSA de « sortir du dispositif » la tête haute.

Brise de terre

Une entreprise engagée, combinant réinsertion sociale valorisation de produits délaissés, et vente en circuit court.

Monter un atelier d'insertion et de transformation de poissons locaux peu valorisés, en produits prêts à consommer, tel était le projet novateur et ambitieux de Brise de Terre, qui a vu le jour à la criée du Grau d'Agde. En lien avec une activité de maraîchage biologique Croix-Rouge Insertion Capdife (qui est à la tête de plusieurs chantiers) sont ainsi proposés en circuit court des tartares, prêts à cuire ou prêts à consommer à partir de poissons méconnus tels que le chinchard, le mulet ou la mostelle, ... Le tout réalisé par des salariés en insertion, qui bénéficient d'un emploi et d'un accompagnement socio-professionnel.

Auto lavage et services bio (ALSB)

Une entreprise d’insertion par l’activité économique
mohamed benbich

Après une carrière dans l'informatique, Mohamed Benbich a créé à Béziers, sa propre entreprise, Auto lavage et services bio (ALSB). Elle est spécialisée dans le nettoyage écologique de véhicules, sans eau et à la main.

« J'emploie aujourd'hui une quarantaine de salariés, dont 15 personnes en insertion qui bénéficient d'un accompagnement socio-professionnel au sein de l'entreprise », explique-t-il.

« J'applique la même rigueur et les mêmes méthodologies de travail que dans mon précédent métier, en y ajoutant une pointe d'humanisme ! » L'objectif est de rendre les collaborateurs acteurs de leur vie professionnelle. Devenu chef d'équipe après trois années de bons et loyaux services, Abderrahmane confirme : « Mohamed Benbich est un patron à l'écoute, qui donne sa chance aux salariés et les laisse s'envoler vers de nouveaux horizons. »

En savoir plus sur le site

Auto lavage et services bio

Le RSA et moi Mode d'emploi

Feuilleter en ligne Télécharger

Guide de l'insertion et du RSA Pour les allocataires du RSA et les héraultais

Ceux qui ne sont pas certains d’avoir droit au RSA trouveront dans ce guide toutes les indications pour une simulation de leur droit et une première demande d’allocation.

Feuilleter en ligne Télécharger

Haut de page