Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Département de l'Hérault

Bonne nouvelle : en 40 ans, la forêt héraultaise a doublé de surface et s’est diversifiée. Ces poumons verts, précieux contre le réchauffement climatique, havres de biodiversité et de bien-être pour les habitants, représentent désormais près de 43% de la surface du département.

super pouvoirs foret herault

 
Et pourtant la forêt méditerranéenne est particulièrement fragile. Soumise aux aléas d’un climat intense et à la pression urbaine.

« Chacun connaît aujourd’hui les risques d’incendies dus à un mégot jeté en pleine pinède ! Mais d’autres comportements plus méconnus peuvent abîmer la forêt », rappelle Hélène SOSA, experte en forêt au Département. Son conseil principal ? Tenir les chiens en laisse pour ne pas perturber la faune et respecter le tracé des sentiers pour ne pas écraser les jeunes pousses qui préparent la forêt de demain.

 « Les forêts de l’Hérault nous offrent un foisonnement de merveilles naturelles. Notre responsabilité est de préserver ces biens précieux mais aussi de les valoriser pour que chacun puisse bénéficier pleinement d’un cadre de vie sain et agréable. » 

Kléber MESQUIDA
Président du Département de l’Hérault

Les bons gestes contre les feux de forêt

L’Hérault mêle tous les facteurs favorisant l'explosion des feux de forêts : une forte pression urbaine, une végétation dense, des vagues de chaleur couplées à la sécheresse et à des vents dominants.

Et l'étincelle proviendrait de la forte population. 95% des incendies sont d'origine humaine, dans la plupart des cas accidentelle. 

Dans l’Hérault 128 feux de forêt se sont déclarés en 2021, avec une surface brulée de 790 ha, soit plus de 1 100 terrains de foot.

« La saison dite des feux de forêt est amenée à disparaître. De plus en plus d’incendies se déclarent pendant la période hivernale», complète Alexis Jean, chef des forestiers sapeurs du Département.

Adoptons les bons gestes contre les feux de forêt

infographie causes feux foret herault

  •  Zéro mégots - il est d'ailleurs interdit de fumer en forêt
  • Barbecue ou camping dans les zones prévues à cet effet
  • Guetter et donner l'alerte : respecter les interdictions en période à haut risque et donner l'alerte en cas de début d'incendie : 112 ou 18

Ce que dit la loi (code forestier) :

- Fumer ou faire du feu en forêt est passible d'une amende de 135€, et ce toute l'année (code forestier).
- Tous les abords des constructions à proximité des forêts doivent être débroussaillés par leurs propriétaires, sous peine d'une amende de 135€.
- Le brûlage des végétaux par des particuliers est interdit (sauf dérogations). Ces déchets verts doivent être envoyés en déchetterie ou être traités par compostage

Les bons gestes pour préserver la faune et la flore

Les forêts accueillent près de 700 millions de visiteurs par an (source ONF). Une fréquentation qui bat de nouveaux records depuis la crise sanitaire liée à la Covid 19 sur certains sites, surtout en week-end, ou pendant les vacances scolaires.

Urbains à 80%, les français ne connaissent pas toujours les milieux naturels qu’ils aiment fréquenter, ni l’impact de leur présence sur la faune et la flore de ces espaces. 

« Sur le bois de Saint-Sauveur par exemple nous avons comptabilisé une pointe à 920 passages pour une seule journée. Une personne peut penser que cueillir une fleur sauvage ponctuellement n'aura pas beaucoup d'incidence sur le milieu naturel mais ce petit geste répété des centaines de fois peut mener à la disparation d'une espèce», explique Muriel Alexandre, Chargée de mission "paysages" à la Direction de l'Environnement et du cadre de vie du Département.

Heureusement il existe des petits gestes très simples à mettre en place pour profiter de la nature tout en la protégeant.

Adoptons les bons gestes pour protéger la flore

bons gestes flore herault


Au lieu de prélever des fleurs, bois morts, des cailloux .. il est préférable de les photographier ou les dessiner.

L'impact négatif de la cueillette sauvage :

  • Enlève habitat, nourriture ou refuge à de nombreuses espèces.
  • Diminue la capacité de repousse l'année suivante
  • À trop grande échelle, entraîne une diminution importante du nombre d'individus par espèce (c'est déjà le cas pour la jonquille ou le muguet par exemple).

Partagez-nous vos plus belles photos sur Instagram : @departementdelherault

Adoptons les bons gestes pour protéger la faune

bons gestes faune herault


Au lieu de sortir des sentiers et/ou laisser votre chien sortir des chemins .. il est préférable de choisir les sentiers balisés qui concilient loisirs et protection de la faune et de la flore, et de garder son chien tenu en laisse.

L'impact négatif du hors piste et du chien sans surveillance :

  • Renards, belettes, rapaces, reptiles... ils sont là même si on ne les voit pas. Car chaque espèce a sa propre distance de fuite qui est comme une bulle invisible autour de l'animal. Dans cet espace il se sent en sécurité. Si un humain ou un chien y entre, l'animal se défend en prenant la fuite.
  • Pour l'animal, la fuite provoque stress, dépense d'énergie, perturbation du rythme biologique, de la reproduction ou du repos, mais également abandon temporaire de la progéniture et risque de perte des nouveaux nés (risque accru de février à juin).
  • Le piétinement répété : détérioration des habitats (de nombreuses espèces nichent au sol), érosion des sols ce qui augmente notre impact, dégradation des pousses qui feront la forêt de demain

Où trouver plus de 1000 idées de randos balisées ? Sur Hérault Tourisme Découvrez aussi les domaines naturels du Département !

On dénombre 93 espèces de plantes et animaux présentes dans la région ... et menacées.

Zoom sur 4 espèces rares et protégées de l'Hérault

Loutre d'Europe - Menace principale : diminution de la zone de tranquilité
Circaète - Menace principale : Diminution de la zone de tranquilité
Rosalie des Alpes - Menace principale : prélèvement du bois mort qui est son habitat
Pin de Salzman - Menace principale : feu de forêt

Quelques autres espèces menacées : Aigle de Bonelli, Outarde canepetière, chauves-souris, lézard ocellé, libellules, chabot du Lez, mollusques, iris d'Espagne, sternbergie colchique ...

DES HAVRES DE PAIX POUR LA LOUTRE ET LA BIODIVERSITÉ

Lauréat du second Budget Participatif de l’Hérault, ce projet a comme objectif de créer des aménagements pour garantir la tranquillité de la loutre et des espèces associées, le suivi scientifique et l’information du public.

Le Département soutient ce projet : son accompagnement va permettre la création de 4 havres de paix ; la plantation d’arbres ; l’installation de « loutroduc » pour qu’elles puissent traverser en sécurité ; la pose de panneaux d’information…

Les bons gestes pour préserver nos paysages

bons gestes paysages herault


Au lieu de laisser ses déchets de pique-nique dans la nature, il est préférable de prévoir un sac à déchets pour les ramener facilement.

L'impact des déchets :

  • Défigurent les paysages
  • Les canettes ou bouteilles risquent de devenir des pièges pour certains insectes ou petits mammifères
  • Des particules de plastiques ingérées par les vers de terre entrent dans la chaîne alimentaire
  • Des feux de forêts peuvent être déclenchés par des mégots de cigarette ou par le reflet du soleil sur un morceau de verre

Zoom sur la durée de vie des déchets :

  • Un mouchoir en papier : 3 mois
  • Peau de fruit : 6 mois
  • Canette : 100 ans
  • Une bouteille en plastique : 1000 ans
  • Une bouteille en verre : 4000 ans

Pour en savoir plus sur les bons gestes en forêt : https://www.onf.fr/onf/forets-et-espaces-naturels/+/19c::charte-du-promeneur-jaime-la-foret-ensemble-protegeons-la.html

EN BREF, les 6 bons réflexes pour vos sorties en forêt

Balade en forêt, baignade à la rivière ou pique-nique au bord d’un lac, voici en résumé les habitudes à adopter pour profiter de la nature tout en la protégeant.

infographie bons reflexes foret herault

QUIZ ! Et vous, quel promeneur êtes-vous ?

Expert, averti ou débutant ? Ce test de 5 questions vous donnera la réponse !


Le saviez-vous ? Dans les forêts, les arbres communiquent entre eux !

La forêt est un superorganisme où les arbres vivent en communauté. Certains communiquent entre eux et s’entraident pas l’intermédiaire de champignons. Les arbres échangent par exemple des nutriments intra espèce, mais aussi inter espèces. Un autre exemple de communication bien documenté : la prévention en cas de danger. Ainsi des acacias pourront augmenter à l’avance leur tanin en cas d’attaque d’herbivores ou des cyprès pourront dégazer tout ce qui est inflammable en cas d’incendie.

Téléchargez votre carnet d'activités nature

Mon carnet d'activités nature Des jeux, tutos et quiz 100% nature pour toute la famille.

« Découvre en t’amusant les plus grands secrets de la nature héraultaise et les supers pouvoirs qui permettront de la protéger ! »

Feuilleter en ligne Télécharger

BONS PLANS - Les meilleures balades et activités en forêt

riviere vis herault

 
Changer de cadre, profiter de paysages apaisants, déconnecter … Les forêts sont une véritable source de détente. Elles offrent une expérience sensorielle complète. Randonnée, trail, escalade, courses et VTT… La forêt réunit également beaucoup de sportifs toute l’année.

En balade ou en pratique sportive, mieux vaut privilégier les sites labellisés et aménagés pour accueillir le grand public. Ils sont spécialement organisés pour protéger la faune, la flore et les milieux naturels parfois fragiles. Et ils offrent en plus un très large choix d’activités !

Les 10 plus belles balades dans les forêts de l'Hérault :

  1. Forêt de l'Escandorgue à Rooqueredonde : pour son ambiance forêt de conte avec ses grands arbres, ses rochers dolomitiques.
  2. Parc départemental de Bessilles à Montagnac : pour une balade à pied ou à vélo à l’ombre des bois, tester l’accrobranche ou le jeu de piste de l’application Hérault Aventure ! (lien vers appli ? )
  3. Le bois des Aresquiers à Vic-la-Gardiole : sa proximité immédiate avec le littoral et les lagunes en fait une forêt naturelle unique.
  4. La forêt des pierres blanches à Sète : pour son panorama sur l’étang de Thau, la mer et jusqu’aux Pyrénées, en haut du Mont Saint- Clair.
  5. Randonnée du tour du lac de Vézoles : pour son ambiance forestière, ses magnifiques points de vue et la flore incroyable de ses tourbières.

  6. Randonnée de l’aqueduc de Castries : pour découvrir cet ouvrage imaginé par Paul Riquet, au départ du domaine départemental de Fondespierre, dans l’odeur de pinède.

  7. Domaine départemental de Restinclières : pour les nombreuses animations de la Maison départementale de l’Environnement et découvrir la plus grande expérimentation en agroforesterie d’Europe.

  8. Le sentier des charbonniers à Sainte-Croix-de-Quintillargues : pour les vestiges de cette ancienne activité forestière où le bois était transformé en charbon dans des cabanes.

  9. La forêt des Écrivains combattants à Combes : au cœur du Caroux, ce havre de verdure et de paix commémore la mémoire des écrivains morts en défendant la France.

  10. Randonnée Cit’art à Ferrals-les-Montagnes : du street-art pour sensibiliser au rôle des forestiers-sapeurs, des châtaigniers pour atteindre le col de Serières, témoin des combats de la Résistance.

Retrouvez toutes ces balades et bien plus encore sur Hérault Tourisme

 Les domaines départementaux : 24 espaces naturels à découvrir

Rando, vélo, sports d'eau, suivez le guide !

Avec près de 4 000 km d’itinéraires dont 10 sites VTT labellisés par la Fédération Française de Cyclisme, 20 boucles cyclo-touristiques (210km) et 550 km d’aménagements cyclables, le Département est très bien équipé et ne cesse de structurer, développer et entretenir le réseau.

Le Département aménage le territoire pour que vous profitiez de plus de 3 000 km de sentiers, près de 130 circuits PR labellisés et tous les sites « sports de nature ». Prenez un grand bol d’air pendant vos vacances et faites-vous du bien en randonnant au cœur de paysages grandioses.

L'Hérault est traversé par une trentaine de cours d'eau dont plusieurs fleuves et le Canal du Midi. Il abrite aussi de nombreux lacs, dont les plus emblématiques sont le Salagou, le lac de Vézoles et le lac de la Raviège. Le département propose de multiples activités comme l'aviron, le canoë-kayak, la pêche, le paddle, la voile.

4 INFOS sur la forêt héraultaise

1 - Une surface qui a doublé en 40 ans

La forêt recouvre 43% de l’Hérault,

  • une surface au-dessus de la moyenne nationale qui est de 31 %.

L'explication vient en partie du recul de l'agriculture et de l'exode rural :

  • Avec la modernisation les agriculteurs ont eu besoin de moins de parcelles. Les surfaces peu exploitables ont été délaissées.
  • Puis elles se sont reboisées, soit naturellement, soit artificiellement.

La croisée de trois climats bien distincts ( méditerranéen, atlantique et continental) a également contribué à ce phénomène.

Si la forêt s’agrandit dans l’Hérault, pourquoi parle-t-on de déforestation ?

Aujourd’hui la déforestation touche essentiellement l’Afrique équatoriale, l’Asie du Sud-Est, et l’Amazonie.

Quelles sont les causes ?

Dans ces pays
l’agriculture est responsable à 80 % de la déforestation. Par exemple la culture intensive du soja, destinée à alimenter principalement le bétail, ou des destructions de forêts au profit de plantations de palmiers à huile.

2 - Une diversité exceptionnelle

L’Hérault est riche d’une incroyable diversité de milieux et paysages différents :

Les forêts de pins typiques de Méditerranée
La garrigue près des villes avec chênaies vertes
Les forêts plus traditionnelles dans les hauts cantons avec de grands arbres : châtaigniers, hêtres et sapins, épicéas

La forêt recouvre 43% de l'Hérault.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

3 - Un patrimoine biologique remarquable

Faune ou flore, l’Hérault recèle une très grande variété d’espèces, avec 2 392 espèces végétales identifiées, soit 57% de la flore française. Cette richesse est due à la diversité des milieux naturels qu’on y rencontre et à leur gestion patrimoniale. Richesse à laquelle le maintien et l’évolution des forêts contribuent.

9 espèces emblématiques de nos forêts et garrigues

Aphyllante de Montpelllier - Son nom signifie en grec "fleurs sans feuilles"
Salamandre tachetée - Pouvant atteindre 20 à 30 cm de longueur, elle aime les bois humides.
Chêne vert - Lors des fortes chaleurs la face intérieure blanchâtre de leur feuille peut renvoyer la chaleur.
Chataignier - Présent dans la montagne noire dès -6000 ans
Couleuvre de Montpellier - Avec ses 2,5m de longueur maximale, elle est le plus grand serpent d’Europe.
Asphodèle - Elle a joué depuis l'Antiquité un rôle notoire dans mythologie.
Drosera - Une plante carnivore qui capture les insectes grâce à ses tentacules gluants
Renard roux - Présent sur l’ensemble du département il parvient à survivre dans une grande variété de milieux.
Pin Salzmann - Un pin rare, à la fois résistant aux parasites et peu exigent en eau

4 - Une gestion programmée sur plusieurs dizaines d'années

Pour gérer et protéger la forêt, un large réseau d’acteurs s’est organisé et travaille en étroite collaboration au quotidien.

Les propriétaires privés

L'ONF

Le Département de l'Hérault

Ils détiennent 80% des forêts de l’Hérault

Gèrent leurs forêts avec le CNPF (Centre national de la Propriété Forestière) dès que leur surface dépasse 25ha.

Gère les forêts domaniales, communales et des collectivités.

Il s'appuie sur sa politique d'acquisition et de gestion des espaces naturels sensibles et sur les moyens de ses Forestiers Sapeurs pour gérer ses propres forêts

Le Département possède des espaces naturels sensibles et à travers cette politique, gère les forêts présentes sur ces espaces. C'est dans un double objectif de protection des milieux naturels et d'ouverture au public qu'il conduit ses peuplements forestiers. S'il coupe du bois, c'est à des fins sanitaires, de sécurité, pour la biodiversité ou pour favoriser le pâturage des prairies naturelles.

Pour entretenir la forêt il faut par exemple laisser entrer la lumière et faire de la place aux plus jeunes arbres. Pour cela les professionnels de la forêt passent en revue les arbres et jugent de leur avenir par leur position et leur physiologie. En mesurant les troncs, ils choisissent l’arbre à couper pour installer les jeunes plants.

Ces actions sont notées dans un plan de gestion qui détaille l’ensemble des mesures à réaliser sur plusieurs dizaines d’années.

La forêt de demain ne sera pas celle d’aujourd’hui.

L’augmentation des températures, et l’allongement des périodes de sécheresses, entraînent un dépérissement de certaines espèces.

Pour y voir plus clair et réaliser des projections le Département a engagé un partenariat avec des étudiants en master Gestion de l’environnement de l’Université Paul Valéry de Montpellier. L’objectif est double : pour les étudiants, travailler sur des thématiques majeures et se « confronter » au « monde du travail » et, côté Département, bénéficier d’une grande expertise et d’un regard des nouvelles générations sur ces problématiques essentielles et universelles.

livre forêt hérault

"Voyage dans les forêts de l'Hérault", un livre incontournable !

Le réserver à PierresVives

LE DÉPARTEMENT se mobilise pour la forêt

Défense des forêts contre les incendies (DFCI)

forestiers sapeurs et sapeurs pompiers



Été comme hiver, les 105 forestiers-sapeurs du Département ont une mission vitale dans tous les massifs héraultais. Débroussaillage, élagage, nettoyage... ils sont à pied d’œuvre pour entretenir les équipements DFCI (pistes, citernes, barrières …) destinés à protéger les 200 000 hectares de garrigues, bois et forêts du département. L’été les forestiers-sapeurs interviennent sur 90% des départs de feux de forêt avec un délai d’intervention moyen de 10 minutes, permettant de limiter l’impact des feux de forêt.

intervention feu hérault pompier



Le Département est l’un des principaux financeurs du SDIS 34, avec un budget de 45 M€ en 2022. Pour lutter contre les incendies, le SDIS 34 est doté de matériel de pointe : + de 1100 véhicules d’interventions et engins roulants, des avions bombardiers d’eau, un hélicoptère de commandement, des drones…

Les acteurs DFCI dans l'Hérault 

PRÉVENTION

LUTTE

Le Département:

  • Entretient les pistes DFCI
  • Surveille et intervient sur l’extinction des
    feux naissants durant la saison estivale

SDIS 34 :

  • Intervient pour la
    lutte contre les feux

La DDTM (État) :

  • Organise la vigilance feu de forêt

Sécurité Civile :

  • Apporte un soutien logistique et opérationnel au SDIS 34

Les Comités Communaux :

  • Surveillent bénévolement les massifs forestiers de leur commune
 

L’ONF :

  • Surveille le débroussaillement des communes à risque
  • Entretient les pistes DFCI des forêts domaniales
  • Surveille et intervient sur l’extinction des feux naissants durant la saison estivale
 

 

Préservation des espaces naturels et de la biodiversité

domaines departementaux hérault

 
Le Département a acquis 9 400 hectares d’espaces naturels, dont 3500 ha de forêts. Choisis pour leur fragilité écologique ou leur environnement remarquable, ces espaces, une fois acquis, sont mis en valeur par le Département : protection de la biodiversité, balisage. 24 domaines sont ouverts au public, profitez-en !

À ce jour,  près de 600 espèces d’abeilles sauvages ont été recensées  dans l’Hérault, soit près des deux tiers des espèces présentes en France ! Le Département, conscient du rôle déterminant de la diversité des pollinisateurs  pour la biodiversité et l’agriculture, a décidé de s’engager dans une démarche de soutien à l’apiculture, mais aussi de connaissance et de gestion des abeilles sauvages présentes sur nos espaces naturels.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Régulation des pratiques sportives de pleine nature

Le Département a pour mission de labelliser, baliser et sécuriser les activités de sport / loisir en pleine nature pour maintenir le fragile équilibre entre fréquentation et protection des forêts. Ce Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires (PDESI) rassemble un réseau partenarial de plus de 120 personnes.

L’unique équipe de rando-pisteurs de France est dans l’Hérault ! Sur les itinéraires de randonnées du Département (1 143 kms), ce sont 28 rando-pisteurs, sentinelles de l’environnement, qui débroussaillent, élaguent, reconstruisent les murets en pierres sèches, réalisent des caladages, assurent le balisage et la pose de la signalétique, favorisent et surveillent la biodiversité

rando pisteur herault


Recherche et innovation

L’Agroforesterie, ou comment les arbres peuvent aider les cultures ? Depuis 1992, le Département met au service de l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) une partie des terres du Domaine de Restinclières, à Prades-le-Lez, afin que les scientifiques étudient les effets de la plantation d'arbres sur les rendements des cultures. Cette recherche, inédite en France, évalue le potentiel de l’agroforesterie pour faire face à des épisodes de sécheresse.

L’objectif étant de vérifier si la présence d’arbres est bénéfique aux cultures ou au contraire, si l’arbre entre en compétition avec la culture en prélevant trop d’eau au niveau de ses racines. Afin de rendre exhaustive la recherche, pas moins de 12 000 arbres ont été plantés (cormiers, noyers, peupliers, pins).

S’étendant sur plus de 240 hectares, le domaine de Restinclières est le plus vaste domaine expérimental d'agroforesterie en Europe. 41 ha sont alloués à la culture des céréales et 23 ha à la vigne. Sur ces parcelles, les chercheurs collectent des milliers de mesures chaque jour. La chaleur, l’air, la qualité du sol ou encore le niveau d’ensoleillement, rien n’est laissé au hasard.

Pour aller plus loin :

Sensibilisation

Avec l’opération 8 000 arbres par an pour les communes le Département participe à la végétalisation des communes.

"Lancée en septembre 2019, cette action vise à encourager les communes à programmer et intégrer des plantations d’arbres dans chaque projet d’aménagement (aire de jeux, écoles, esplanade, espace public…). Le Département assure l’achat et la livraison des arbres tandis que les communes ont à charge la plantation. Nous avons conçu et envoyé à chaque commune participante un guide technique de plantation qui indique les bons gestes à suivre, permettant d'assurer le meilleur taux de reprise des arbres" explique Pierre Maris, Responsable d'unité au Pôle des Moyens Opérationnels du Département.

Le Département plante aussi des arbres dans ses domaines et le long des routes départementales. Il propose une bourse aux plantes permettant aux agriculteurs qui veulent arracher des arbres de trouver un lieu pour les replanter. Il instaure également un contrat de culture, un marché avec un pépiniériste qui met en culture au lieu d’acheter dans une pépinière. Un partenariat est en cours de finalisation avec la  « Start up » ecosud qui collecte des graines locales. Enfin, le Département souhaite investir des friches agricoles et les reboiser.

D'autres exemples d'actions en faveur des arbres :

  • Le programme de travaux du plan collège prévoit la végétalisation des cours et des actions pédagogiques de diffusion de kits de sensibilisation ;
  • Le géo-sourcement de matériaux locaux dans les marchés publics encourage les filières bois ;
  • des plantations vitrines sont mises œuvre dans les domaines départementaux ;
  • Une démarche zéro papier a été initiée dans l’administration.

Mesurez en un clin d'oeil votre impact sur la nature !

baromètre nature département hérault

Haut de page