Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Département de l'Hérault

Une forte ambition

La résorption de la fracture numérique est un enjeu politique majeur. Le Département, avec le déploiement du réseau Hérault Numérique, souhaite établir une égalité de traitement sur le territoire afin que tous les héraultais bénéficient de la fibre optique.

Voir l'image en grand
Shutterstock

La solution de la fibre optique, technologie actuellement la plus pérenne, évolutive et fiable, est retenue. Elle permet aujourd’hui des débits de 1 Gbit/s et plus demain (contre 0,5 à 30 Mbits/s pour le réseau cuivre).

Le Département intègre le numérique au cœur de ses politiques publiques pour consolider son rôle de pilier des solidarités territoriales et générationnelles dans chacune de ses compétences.

En 2020, le Département engage l’élaboration et la mise en œuvre de la Stratégie Départementale des Usages et Services Numériques (SDUSN).

Cette stratégie vise donc à développer de nouveaux services et usages numériques pour exploiter au mieux les infrastructures de réseaux de communications électroniques existantes sur notre territoire, en particulier grâce à l’implication forte de notre collectivité en matière de Très Haut Débit. Elle privilégiera l’innovation, l’attractivité du territoire, le développement d’écosystèmes numériques, le partage d’informations, la participation et la connectivité du territoire.

Carte d'éligibilité au très haut débit

Hérault Numérique et num’her@ult - haut et très haut débits fixes

À travers la mise en œuvre de la délégation de service public « haut débit » num’her@ult en 2007, le Conseil départemental a œuvré pour permettre un accès à internet avec un haut débit de qualité aux usagers et très haut débit pour les entreprises, ainsi qu’une couverture Hertzienne Wifi max pour les zones plus éloignées et plus difficiles d’accès, permettant un débit de 6 Mbit/s.

Voir l'image en grand
Shutterstock

Dès 2015 le Département s’est engagé – via le Plan France très haut débit et en complément des opérateurs privés - à raccorder au très haut débit l’ensemble des Héraultais afin de répondre aux besoins numériques d’aujourd’hui et de demain.

Le Département, avec le déploiement du réseau Hérault Numérique, souhaite établir une égalité de traitement sur le territoire afin que tous les héraultais bénéficient de la fibre optique. 2018 a permis de contractualiser une délégation de service public avec l’entreprise COVAGE, permettant la réalisation de ce projet ambitieux.

  • Fin 2019, le projet Hérault Numérique a permis de couvrir 15% des communes concernées avec, notamment la mobilisation de  530 salariés  sur le département. Ainsi ce projet d’envergure participe à la création d’emploi mais également à l’insertion professionnelle avec  plus de  63 000 heures d’insertion.
  • En 2020, le projet Hérault Numérique devrait s’accélérer tout en continuant à privilégier les foyers ayant les plus faibles débits avec un objectif de 100% de raccordement en zone RIP d’ici fin 2022.
  • Les opérateurs privés (Orange et SFR) raccordent en fibre optique d’ici 2022 les 56 communes à forte densité démographique.

Pour en savoir plus

Téléphonie mobile

Voir l'image en grand
Shutterstock

Dans le domaine des réseaux mobiles, le Conseil départemental de l’Hérault assure les missions suivantes :

  • Accompagner la résorption des zones blanches et grises de téléphonie mobile sur tout le territoire héraultais, sur les technologies 2G/3G/4G, en partenariat avec l’État (à travers le projet New Deal), des usagers, des mairies et des services préfectoraux, en proposant des zones à couvrir, en assurant le suivi des programmations, des constructions, et des mises en service d’infrastructures.
  • Assurer la maintenance de 5 pylônes départementaux accueillant les équipements de téléphonie.
  • Réaliser une veille technique sur les évolutions technologiques.

Pour en savoir plus

Hérault Data - le Portail Open Data du Département

Hérault numérique

Avec la démarche Open Data, le Département rend accessible aux Héraultais un grand nombre d’informations, téléchargeables et réutilisables gratuitement. Le but est d’améliorer les services rendus aux usagers, et de répondre à l’objectif de transparence de l’administration grâce aux nouveaux outils numériques. Le Département de l’Hérault a développé un portail ergonomique, facile d’accès, avec de nombreuses cartes, pour une lecture plus facile. Il permet à tous de trouver des informations fiables et mises à jour en temps réel concernant des thématiques variées (pistes cyclables, établissements hospitaliers, liste des écoles, trafic routier, résultats électoraux, hébergements collectifs, etc.). Autant d’informations précieuses, par exemple, pour des parents à la recherche d’un collège pour leurs enfants, pour des touristes en mal de lieux d’hébergements, ou encore pour des entrepreneurs à la recherche de renseignements pour développer leur activité sur le territoire héraultais.

Consultez herault-data.fr

La transition numérique, une ambition forte du Conseil départemental

Le Conseil départemental porte une forte ambition d’être au plus près de ses usagers et assure un rôle d’aménageur solidaire auprès de ses territoires.

À ce titre, il développe des politiques publiques d’ampleur qui revêtent pour la plupart des aspects liés au numérique, tels que des capteurs connectés relatifs à l’aménagement et au développement durable des territoires, de l’accompagnement pour mener à l’inclusion numérique, ou encore de la mise à disposition de services publics dématérialisés.

Le Conseil départemental considère ainsi le numérique comme une composante à part entière de l’action publique, et souhaite en faire un puissant levier de développement adapté aux besoins de la population et des territoires.

Afin d’assurer la transition numérique sur son territoire, le Conseil départemental de l’Hérault développe une approche globale du numérique en travaillant conjointement sur le déploiement d’infrastructures numériques pour assurer la connectivité de tous les héraultais et le développement des usages et services numériques associés.

Pour ce faire, le Conseil départemental de l’Hérault a élaboré sa Stratégie pour le Développement des Usages et Services Numériques (SDUSN) afin de favoriser l’équilibre de l’offre de services sur le territoire ainsi que la mise en place de ressources mutualisées, publiques et privées, y compris en matière de médiation numérique. Cette stratégie a été votée en avril 2021.

La quasi-totalité des politiques publiques départementales intégre, à un moment ou un autre, des aspects numériques qui favorisent l'inclusion, la solidarité, l'aménagement du territoire ou encore les mobilités. Ces composantes numériques permettent de développer de nouveaux services publics et de rester au plus près du besoin des usagers.

Présentation de la Stratégie

Cette stratégie répond à 4 grands objectifs :

  1. rapprocher usagers et administrations, notamment en renforçant l’accessibilité et l’inclusion numérique
  2. être opérationnelle en mettant le numérique au service du développement des territoires
  3. favoriser la mutualisation et fédérer les territoires sur le développement des projets afin de réduire les fractures numériques, sociales et territoriales
  4. intégrer les expérimentations nouvelles et les innovations numériques tout au long de son application

Cette stratégie vise donc à développer de nouveaux services et usages numériques pour exploiter au mieux les infrastructures de réseaux de communications électroniques constituées sur le territoire, en particulier grâce à l’implication forte du Conseil départemental en matière de Très Haut Débit. Elle privilégie l’innovation, l’attractivité territoriale, le développement d’écosystèmes numériques, le partage d’informations, la participation et la connectivité du territoire.

Son élaboration a respecté les phases incontournables de concertation et de co-construction, notamment avec les communes et EPCI. Les pistes opérationnelles, co-construites avec les acteurs du territoire portent sur des grands thèmes fédérateurs, déclinés en propositions concrètes d’actions. Ces actions sont elles-mêmes assorties d’objectifs de réussite mesurables à brève échéance et des options de mutualisation, tant au niveau technique qu’organisationnel.

Dans le cadre de l’élaboration et la co-construction de cette stratégie, le Conseil départemental a identifié 5 axes stratégiques clés liés aux usages et services numériques :

  • Numérique et Développement Durable ;
  • Numérique et Attractivité : Tourisme, Sport et Culture ;
  • Numérique et Citoyenneté ;
  • Numérique et Cohésion Territoriale ;
  • Numérique et Égalité d’Accès

En savoir plus sur la Stratégie de développement des usages et services numériques

Voir l'image en grand
Shutterstock

Cette stratégie vise donc à développer de nouveaux services et usages numériques pour exploiter au mieux les infrastructures de réseaux de communications électroniques constituées sur le territoire, en particulier grâce à l’implication forte du Conseil départemental en matière de Très Haut Débit. Elle privilégie l’innovation, l’attractivité territoriale, le développement d’écosystèmes numériques, le partage d’informations, la participation et la connectivité du territoire.

Son élaboration a respecté les phases incontournables de concertation et de co-construction, notamment avec les communes et EPCI. Les pistes opérationnelles, co-construites avec les acteurs du territoire portent sur des grands thèmes fédérateurs, déclinés en propositions concrètes d’actions. Ces actions sont elles-mêmes assorties d’objectifs de réussite mesurables à brève échéance et des options de mutualisation, tant au niveau technique qu’organisationnel.

Haut de page