Site du Département de l'Hérault

Les espaces naturels sensibles dans l'Hérault

A l’heure où le besoin de nature devient de plus en plus prégnant, et parce que le devoir d’agir constitue une nécessité face à la croissance démographique et aux effets du changement climatique, le Département, en partenariat avec les collectivités et en soutien aux initiatives locales, se doit plus que jamais d’être l’acteur majeur de la préservation du cadre de vie des Héraultais.

Une politique pour la nature et les héraultais

Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) constituent le socle de la préservation et de la valorisation du patrimoine naturel, des paysages et de la biodiversité du Département.

S’inscrivant dans une démarche d’anticipation, l’Hérault a joué un rôle clé en classant l’intégralité de son territoire naturel et agricole dans cette politique dès le début des années 80. Cet acte unique en France et précurseur permet au Département de préserver, à ce jour, plus de 8000 ha d’espaces naturels.

Chacun d’entre nous, héraultais ou visiteur, peut ainsi profiter aujourd’hui de ce patrimoine naturel et culturel d’une grande richesse.

Le Fesquet – Laroque (crédit photo X. Boutolleau)

Pour la plupart aménagés, ouverts gratuitement au public, ces sites sont gérés pour permettre :

  • la préservation et la valorisation de la biodiversité et des paysages,
  • la pratique des activités de pleine nature,
  • le maintien d’activités pastorales traditionnelles,
  • la préservation contre l’incendie et l’étalement urbain.
  • La préservation des zones humides, de la ressource en eau, des champs naturels d’expansion des crues, contribution à la lutte contre les inondations

Cette politique a également permis la constitution et la gestion des 530 kilomètres du Réseau Vert®, itinéraire de randonnée pédestre, équestre et VTT aménagé et entretenu par le Département, ou encore la voie verte Passa Païs, sur 45 km.

Domaines et espaces naturels départementaux Carte

Feuilleter en ligne Télécharger

Envie de prendre de la hauteur, découvrez l'Hérault 360° Nature, comme si vous y étiez !

Le relais d’étape de la Font du griffe – Réseau Vert® - Montpeyroux (crédit photo M. Alexandre)

Ce patrimoine est caractéristique de notre territoire et illustre bien la mosaïque paysagère que constitue notre département : du littoral aux hauts cantons, en passant par les garrigues, bords de rivière et lacs, forêts, prairies ou zones humides, chaque milieu est représenté.

Pratiquant d’activités de pleine nature ou simple promeneur, avide de paysages remarquables, passionné de faune ou de flore, chacun peut s’approprier ces sites remarquables et variés, ouverts gratuitement au public. 

La Vernède – Saint Pierre de la Fage (crédit photo X. Boutolleau)

Le schéma départemental des espaces naturels sensibles

Le Fréjo – Olargues (Crédit photo M. Alexandre)

Le Schéma Départemental des ENS 2019-2021, voté en février 2019, constitue la feuille de route des actions départementales  en faveur des milieux naturels et de la biodiversité, des paysages, des zones humides et des champs naturels d’expansion des crues.

Contexte réglementaire :

« Le Département est compétent pour élaborer et mettre en œuvre une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des espaces naturels sensibles, boisés ou non, destinée à préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et des champs naturels d’expansion des crues et d’assurer la sauvegarde des habitats naturels selon les principes posés à l’article L. 101-2 » (article L.113-8 du code de l’urbanisme)

 Le législateur n’ayant pas donné de définition d’un espace naturel sensible, il appartient à chaque Département de définir celle qui lui est propre, en fonction de ses caractéristiques.

Ainsi, dans l’Hérault, un espace naturel sensible présente une valeur environnementale, paysagère et/ou sociétale ; c’est un lieu de découverte ouvert gratuitement au public, menacé ou rendu vulnérable en raison des pressions anthropiques ou naturelles, actuelles ou potentielles, qui s’y exercent (activités économiques, loisirs, transports, changement climatique… ) ; il doit, de ce fait, être préservé.

Le plan d’actions du schéma ENS  se décline en 3 orientations et 5 axes:

Les chiffres clés

  • 8 200 hectares d’espaces naturels propriétés du Département et 1500 hectares propriétés des communes
  • 110 sites
  • 4 500 hectares couverts par des plans de gestion
  • 3 800 hectares occupés par l’activité pastorale.
  • Supports pédagogiques : Maison Départementale de l’Environnement  Château de Restinclières à Prades le Lez  (110 000 visiteurs par an), programmes d’animations gratuites

Plus de renseignements : Service biodiversité et espaces naturels, 04 67 67 59 27

Les documents du schéma départemental des ENS à télécharger :

Synthèse SDENS34 pdf - 9.46 Mo

Plan d'action - SDENS 34 pdf - 7.03 Mo

Diagnostic - SDENS 34 pdf - 29.03 Mo

Bilan évaluatif SDENS 34 pdf - 4.43 Mo

Gorges de la Cesse - à proximité du Moulin de Monsieur et du domaine de la Forest (Crédit photo M. Alexandre)

Haut de page