Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Un site de Hérault.fr

Des solutions énergétiques pour un confort au quotidien

Après le diagnostic, les rénovations

Dans un département comme l’Hérault, la question du confort thermique est primordiale, notamment durant les mois chauds.

Le diagnostic des établissements réalisé début 2019 a mis en évidence des problèmes énergétiques ou de confort thermique, le Département rénove donc ses bâtiments aux normes environnementales actuelles

Des solutions passives pour un confort thermique optimal

Une réflexion en profondeur est menée sur le confort thermique : quelles solutions mettre en place sans installer la climatisation ?

Des solutions dites « passives » sont envisagées : isolation thermique, volets roulants, brise-soleil, système de ventilation, traitement des îlots de chaleur comme les cours de récréation (plantation d’arbres, récupération ou infiltration des eaux de pluie).

Le Collège de la Voie Domitienne au Crès : le 1er collège à énergue positive de l'Hérault

D’importants travaux de réhabilitation énergétique ont été ou seront réalisés pour atteindre cet objectif :

  • Isolation thermique du bâtiment réalisée avec de la laine de roche et de la laine de bois.
  • Installation à la rentrée de protections solaires sur les fenêtres (ce sont des lattes) qui permettent de réguler l’ensoleillement en fonction de la saison.
  • Installation à la rentrée de panneaux photovoltaïques sur les toitures.
  • Installation de sondes géothermiques, enterrées à 150 mètres dans le sol afin de récupérer les calories du sol l’hiver et les frigories du sol l’été pour chauffer et rafraîchir le collège via une pompe à chaleur. Une technologie qui permet de considérablement baisser le chauffage l’hiver et de rafraîchir l’air l’été. Une énergie renouvelable locale et gratuite !

À la pointe en ce qui concerne les économies d’eau, des compteurs de télé-relève permettent d’optimiser les consommations d’eau. En plus, un diagnostic est en cours pour identifier les espaces pour l’installation de cuves à récupération d’eaux de pluies et les sanitaires autonomes.

Coût des travaux : 11 millions € HT
Entreprises EGM (Castelnau le Lez) et Caizergues (Clapiers) associées notamment au cabinet d’architecture Caremoli-Miramont de Montpellier.

D’importants efforts sont déployés pour réhabiliter les établissements. Dans le cadre de son « Plan collège », le Département a déjà rénové l’ensemble des chaufferies, et prévoit l’isolation des bâtiments, la pose de menuiseries performantes, ainsi que l’installation de centrales photovoltaïques en autoconsommation.

De nouvelles constructions exemplaires

Les nouveaux collèges de l’Hérault seront écoresponsables, construits à partir de matériaux durables et conçus pour fonctionner avec des énergies propres

À l’image du nouveau collège de Port-Marianne, qui ouvre à la rentrée 2022 à Montpellier. Il a été construit avec des matériaux biosourcés et en grande partie de provenance locale (comme le bois des Cévennes). Béton bas carbone, planchers et murs à ossatures bois, panneaux photovoltaïques : l’établissement est performant sur le plan énergétique. Il a également été conçu selon une approche bioclimatique, pour optimiser l’ensoleillement l’hiver et réduire les températures en période estivale.

Les futurs collèges de Juvignac (2024) et Maraussan (2025) obéiront à cette même logique environnementale.

Le Département se mobilise pour les économies d’eau

La réduction des consommations d’eau dans les collèges est également dans les tuyaux. Le Département a dégagé trois axes d’actions : la récupération des eaux de pluies, l’installation de compteurs à télé-relève pour mesurer précisément les consommations d’eau, cibler les éventuelles fuites et identifier les efforts à faire ; et la mise en place de sanitaires autonomes en eau et indépendants sur le plan énergétique. Le Collège du Crès et le Collège Simone VEIL à Montpellier font partie de l'expérimentation sur les économies d'eau, réalisée dans le cadre de l'appel à projet lancé par l'Agence de l'eau, dont le Département est lauréat.

Haut de page