En raison de la crise sanitaire, tous les points d'accueil physique de la MDA (Maison Départementale de l'Autonomie) sur le territoire héraultais sont fermés pour une durée indéterminée

+ d'infos
Site du Département de l'Hérault

Coronavirus : toute l'info du département

03 juin 2020

Thématiques Territoire Culture Le Conseil départemental Solidarité

L'Hérault pour tous, tous pour l'Hérault !

Mercredi 03/06 - 10h30 : DECONFINEMENT - GRAND SITE DU SALAGOU - CIRQUE DE MOUREZE

Randonnée

Depuis le 11 mai, il est possible de pratiquer à nouveau des activités terrestres dynamiques : balades, rando, VTT, équitation. Tous les parkings du Grand Site Salagou - Cirque de Moureze sont à nouveau ouverts, sauf celui de Celles pour raison de travaux. Nous vous rappelons que, pour le respect et le bon fonctionnement du site, le stationnement est interdit en dehors des parkings. Le site est classé au titre de paysages exceptionnels, avec des zones protégées Natura 2000 pour la biodiversité. Merci donc de préserver cet espace, sa faune et sa flore. Le cirque de Mourèze est également accessible pour la pratique de la randonnée, cependant le territoire est riche en randonnées balisées, merci de varier les plaisirs afin de ne pas engorger ce site.

Baignade

A ce jour, nous sommes toujours dans l'attente d'informations concernant la baignade et des activités statiques sur les berges (pique-nique, bronzette etc) - pour l'instant interdites.

Pêche, activités nautiques

La pêche est à nouveau autorisée sur les berges du lac du Salagou, en bateau ou float-tube. Pour ceux qui pêchent depuis une embarcation : nous vous demandons de respecter une pratique individuelle.

Les activités nautiques sont à nouveau autorisées :

Base Nautique du Salagou, Baie des Vailhès

La pratique d activités nautiques pourra reprendre ce mercredi 3 juin 2020 !

La base nautique ouvre ses portes a partir de 10h, pour la location de matériel nautique :

Pédalo, canoë, paddle, barque électrique, catamaran, et Planche a voile.

Pour toutes informations ou réservations vous pouvez nous appeler au 06 52 71 01 61.

Base de Plein Air du Salagou Rives de Clermont l'Hérault

La base sera ouverte au public pour les locations et les cours particuliers à partir du lundi 15 juin 2020 de 9h à 17h30

Merci d'appeler avant votre venue au 04 67 96 05 71

N’oubliez pas que nous sommes en période de déconfinement progressif.

Pour la sécurité de tous, merci de respecter les règles sanitaires en vigueur : gestes barrières et distanciation entre les personnes, groupes limités à 10 personnes.

Mercredi 20/05 - 17h : UN WEEK-END DE NATURE EN HÉRAULT

Bonne nouvelle pour les amoureux de nature et de loisirs : de nombreux sites et activités du Département sont à nouveau accessibles aux Héraultais. Un grand bol d’air pour le week-end !

Ballades dans les vignes avec les Oenorandos, ateliers jardinage avec la Maison Départementale de l’Environnement ou encore promenades dans la dizaine de domaines naturels départementaux rouverts, voici une sélection d’idées nature et détente. L’occasion de profiter du retour du soleil au cœur des magnifiques paysages d’Hérault, et d’un déconfinement en toute sérénité dans le respect des consignes sanitaires.

 

Jeudi 14/05 - 10h : ENFANTS, FAMILLES… SIX CHRONIQUES "PAROLE DE PSY" POUR MIEUX TRAVERSER LA CRISE SANITAIRE

Les équipes du Département sont mobilisées depuis le début de la pandémie pour accompagner les Héraultais dans cette épreuve inédite : garantie des droits des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap, suivi de santé des enfants de moins de 6 ans par le service de Protection Maternelle et Infantile (PMI), mesures exceptionnelles pour les allocataires du RSA, assistantes sociales auprès des familles…

L’accompagnement passe aussi par l’écoute et le conseil de professionnels tels que les psychologues. C’est pourquoi le Département a demandé à une psychologue clinicienne et musicothérapeute, Clémence Canadas-Salvador, de livrer quelques messages et conseils essentiels aux Héraultais qui ont été impactés chacun de manière différente par la crise sanitaire.

6 courtes vidéos évoquent des situations et des questionnements spécifiques et donnent des clefs de manière simple, directe et chaleureuse

Voir les vidéos sur la chaîne Youtube du Département

Jeudi 07/05 - 10h : COMMENT ÉVITER LA BUÉE EN PORTANT DES LUNETTES AVEC UN MASQUE

Pour les porteurs de lunettes, le masque qui va devenir obligatoire dans certaines situations lors du déconfinement, pose un problème de taille : la buée. Voici une astuce pour éviter ce problème :

Placez un mouchoir entre le masque et la peau. Il suffit de plier un mouchoir et de le placer entre le haut du masque, sur l’arrête du nez, et la peau. Le mouchoir ainsi positionné absorbe l’humidité de l’air expiré et la buée ne se forme pas ! Essayez c’est imparable. Respectez les consignes de nettoyage des mains avant et après la pose du masque, et respectez les gestes barrières.

Mercredi 06/05 - 14h : HÉRAULT DATA - RETROUVEZ LES DONNÉES SUR L’ÉPIDÉMIE COVID-19

Ce mercredi 6 mai, le Département de l’Hérault lance son portail Open Data. Sur ce site, les Héraultais pourront retrouver un grand nombre d’informations utiles sur leur département : adresses des établissements scolaires, monuments remarquables, données sur la population… En phase avec l’actualité, ce portail open data permet de consulter dès aujourd’hui des données sur l’évolution de l’épidémie de COVID-19 dans l’Hérault.

Retrouvez le portail open data sur www.herault-data.fr

UN OBSERVATOIRE SUR L'ÉPIDÉMIE COVID-19

Ce portail open data a vocation à répondre à l’actualité. Un observatoire de l’épidémie COVID-19 est ainsi hébergé sur cette plateforme, afin de suivre l’évolution de l’épidémie sur le territoire et de poursuivre la mobilisation. Ce tableau de bord permet de consulter les données hospitalières, des urgences (SOS médecins), et des laboratoires en charge des dépistages. Ces données sont fournies par Santé publique France et mises à jour en temps réel.

 

Mercredi 06/05 - 11h30 : #HÉRAULT VÉLO - DES VÉLOS POUR LES HOSTOS !

Le Département met gratuitement à disposition 30 vélos électriques à disposition des soignants pour faciliter leurs déplacements professionnels.

Journées à rallonge, horaires décalés, offre de transports réduite… pendant la crise sanitaire du COVID-19, la bicyclette constitue parfois le mode de transport idéal pour les soignants entre la maison et le travail.

Pour permettre aux infirmiers, aides-soignants, médecins d'aller travailler à l'hôpital ou à la maison de retraite malgré des transports en commun réduits, le Département met à disposition 30 vélos électriques gratuitement en solidarité avec les personnels soignants.

Le vélo à assistance électrique (VAE) présente l’intérêt d’être un moyen de déplacement rapide, qui permet de respecter la distanciation sociale… tout en poursuivant une activité physique régulière bonne pour la santé et la réduction du stress !

CES 30 VÉLOS SONT MIS À DISPOSITION POUR UNE DURÉE D'UN MOIS

Pour bénéficier de ce dispositif, c’est très simple : les soignants intéressés contactent la Mission Mobilité Durable du Département

tél : 04 67 67 75 54

Ils fournissent quelques éléments permettant d’établir un contrat de location par email. Un rendez-vous pour remettre le vélo sera pris, soit sur un site du Département, soit directement sur le lieu de travail ou de domicile du soignant.

 

Mardi 05/05 - 18h30 : LE DÉPARTEMENT OFFRE DES SOLUTIONS COOLIQUES À PLUS DE 8 000 CLASSES

A l'initiative de Kléber MESQUIDA, Président du Département et Président du SDIS 34, le Département offre des solutions hydroalcooliques à toutes les classes de l’Hérault, maternelles, primaires, collèges et lycées, dans les établissements publics et privés. Pour permettre la rentrée la plus sereine possible et le respect des précautions sanitaires, chaque classe recevra un bidon d’un litre de cette solution.

Au total, 9 000 litres ont été fabriqués par l’équipe de pharmaciens et de médecins du SDIS de l’Hérault, au travail depuis plusieurs semaines. Par son ampleur, cette opération est unique en France. Dès aujourd’hui, les sapeurs-pompiers distribueront aux maires les solutions hydroalcooliques destinées aux écoles maternelles et primaires.

Avec cette décision forte, le Département de l’Hérault agit pour endiguer l’épidémie sur notre territoire et permettre une rentrée sereine, aux côtés des communes et du monde enseignant.

« Notre priorité, c’est de protéger le personnel des écoles, les enseignants et les enfants. En offrant ces solutions hydroalcooliques à toutes les classes de l’Hérault, nous aidons les communes et les écoles face à une reprise des cours qui suscite beaucoup de questionnements. Cette opération est unique en France par son ampleur. Je remercie les viticulteurs pour leur don d’alcool distillé et félicite les sapeurs-pompiers du SDIS 34, qui ont fourni un travail colossal pour fabriquer ces 9 000 litres. Pompiers, viticulteurs, élus, nous sommes tous unis pour l’intérêt général. »
Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault

Mardi 05/05 - 16h : SUIVEZ LA TABLE-RONDE ORGANISEE PAR HERAULT SPORT CE JEUDI A 15H :

"LES GESTES BARRIÈRES, QUEL IMPACT SUR L'ACTIVITÉ SPORTIVE DANS LE DÉPARTEMENT DE L'HÉRAULT ?"

Jeudi 7 mai de 15h à 16h30 / Webinaire Sur Cisco Webex Meetings / https://urlz.fr/cyI9

Comment reprendre la pratique de son sport, préparer la relance des activités dans les clubs, proposer de nouvelles formes de pratique tout en respectant les gestes barrières, comment se dessine la prochaine saison sportive, sont autant de questions que se posent les dirigeants de clubs héraultais comme leurs licenciés.

Pour en parler, jeudi 07 mai de 15h à 16h30, Hérault Sport dans le cadre du P.A.N.A (Point d’Appui au Numérique Associatif), invite plusieurs représentants de Comités Sportifs Héraultais, à un webinaire (table-ronde interactive) accessible à tous, sur Cisco Webex Meetings (logiciel de web conférence).

Seront évoquées au cours de cet échange, les contraintes et les perspectives, induites par la mise en œuvre des gestes barrières sur l'activité sportive, dans le département de l’Hérault.

Autour de cette table ronde virtuelle, prendront place : Jean- Claude Printant, Président du District de l’Hérault de Football - Jean-Louis Rey, Président du Comité Départemental de Tennis - Juan Ferreira, Président du Comité Départemental de Cyclisme - Régis Steinberg, Président du Comité Départemental d’Equitation - Denis André, Représentant Anne-Marie Gresle, Présidente du Comité Départemental de Randonnée Pédestre - Bernard Soto, Président du Comité Départemental d'Haltérophilie - Lucien Carrié, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif

Pour participer ou simplement assister, à ces échanges, il suffit de se connecter jeudi 7 mai à 15h en suivant le lien suivant : https://urlz.fr/cyI9

Mardi 05/05 - 12h : CONSOMMER LOCAL !

Le Département a débloqué 495 000 € d’aides exceptionnelles pour les pêcheurs et conchyliculteurs éprouvés par la crise. Si vous aussi vous voulez les soutenir, consommez local !

Retrouvez ici la Liste des poissonniers qui se fournissent à la Criée du Grau d'Agde

Vendredi 01/05 - 10h : DÉCOUVREZ LA FUTURE SCÈNE DE BAYSSAN, GRÂCE À UNE CHASSE AUX TRÉSORS VIRTUELLE

En attendant l’ouverture des futurs équipements culturels de la Scène de Bayssan, nous vous proposons de découvrir l’évolution des travaux à travers une chasse aux trésors à 360°. Soyez efficace ! Une surprise attend les visiteurs qui réussiront à collecter les 20 objets en un minimum de temps !

Démarrez le jeu

Jeudi 30/04 - 9h : DANS L'HÉRAULT, NOS PETITS GESTES FONT DE GRANDES SOLIDARITES

Les Héraultais sont solidaires : c'est important de le faire savoir. Avec la plateforme en ligne du Département, chacun peut proposer de l'aide ou trouver une solution à son problème. Ainsi, le le Centre APAJ de Montpellier propose un "Kit Système D", pour aider les familles à se connecter à l'ENT. Si vous aussi vous avez une idée, partagez-la sur la plateforme d'entraide héraultaise ! Une idée vous plaît ? Vous pouvez la liker, la partager, et même contacter son auteur.

Covid-19: partageons nos idées utiles pour nous entraider

Mercredi 29/04 - 9h : BAISSE DES VACCINATIONS INFANTILES : LA PMI DU DÉPARTEMENT LANCE UN APPEL AUX PARENTS

Depuis le confinement, les équipes médicales du Département observent une baisse des vaccinations des nouveaux nés. Le Département tire le signal d’alarme : les bébés sont les plus fragiles et le déconfinement les expose à de nombreux virus plus graves pour eux que le COVID19.

Avec 13 000 vaccins infantiles chaque année, la Protection Maternelle Infantile (PMI) du Département de l’Hérault poursuit ses missions ; elle accueille les enfants et leurs parents sur 22 sites, dans des conditions sanitaires optimales.

Parents, faites vacciner vos nourrissons, protégez-les en vue du déconfinement !

Vendredi 24/04 - 18h30 : SESSION DU 24 AVRIL : LE DÉPARTEMENT DEBLOQUE 495 000€ D'AIDES POUR LA PÊCHE ET LA CONCHYLICULTURE

Le Département versera 495 000 € d’aides exceptionnelles aux pêcheurs et conchyliculteurs confrontés à la fermeture des marchés et des points de vente directs. Avec une baisse de la demande nationale de près de 75% en un mois, les filières pêche et conchyliculture sont particulièrement touchées par la crise sanitaire. Le Département répond à l’urgence de la situation pour un montant de 495 000 €. Cet appui spécifique flèche les entreprises de pêche ne pouvant prétendre au Fonds National de Solidarité (dispositif d’Etat), les conchyliculteurs et la criée du Grau-d’Agde.

330 K€ d’aides pour les pêcheurs

Afin de permettre aux pêcheurs n’ayant pas les moyens administratifs de justifier d’une baisse de chiffre d’affaires (sésame d’accès au Fonds National de Solidarité), le Département apporte son soutien aux entreprises dotées de bateaux de moins de 18 mètres. 200 pêcheurs pourraient bénéficier de cette mesure exceptionnelle, pour un montant d’aides de 330 000 € réparti ainsi :

  • Mise en place d’une aide forfaitaire de 1500 € par mois sans critère de chiffre d’affaires,
  • Aide aux charges fixes basée sur la grille de salaire des marins, plafonnée à 900 €,
  • Prise en charge des cotisations professionnelles obligatoires.

Ces aides seront versées pour les mois de mars à mai 2020.

120 K€ d’exonération de redevances portuaires pour les conchyliculteurs

Fragilisés depuis 2018 par plusieurs crises successives, les conchyliculteurs fortement impactés par la fermeture des points de vente et de commercialisation, bénéficieront pour la plupart du Fonds National de Solidarité. Des aides jugées insuffisantes pour permettre à la filière d’investir dans l’achat de naissains d’huîtres pour la mise en culture des prochaines productions. Apportant son soutien aux professionnels des ports départementaux (Barrou à Sète, Mourre Blanc à Mèze, Mazets à Marseillan, Chichoulet à Vendres), le Département proposera une exonération des redevances portuaires 2020. Une compensation sera versée aux gestionnaires des ports afin de palier le non appel de ces redevances.

Cette mesure devrait concerner 220 conchyliculteurs pour un montant de 120 000€.

2000 masques de protection FFP1 pour le personnel et les usagers de la criée du Grau-d’Agde

Une initiative essentielle pour la poursuite de l’activité de pêche durant la crise sanitaire, en permettant l’approvisionnement des poissonniers localement et des mareyeurs vers l’Espagne et l’Italie, où les frontières sont ouvertes pour le passage de marchandises. Depuis le 14 avril, la criée a ré-ouvert ses portes de façon continue (5 jours par semaine). Le Département, propriétaire du port d’Agde, soutient cette initiative en fournissant 2000 masques de protection FFP1 à l’attention des usagers de la criée et de son personnel. Montant de l’opération : 45 K€.

Vendredi 24/04 - 18h30 : RETOUR SUR LA SESSION EXTRAORDINAIRE DU 24 AVRIL : LES ACTIONS DU DÉPARTEMENT FACE À LA CRISE DU COVID-19

Ce vendredi 24 avril 2020, le Conseil départemental se réunissait à l’Hôtel du Département de Montpellier. Cette session publique était organisée conformément aux recommandations sanitaires et à l’ordonnance du 1er avril 2020 sur le fonctionnement des institutions locales. 18 élus étaient présents, représentant au prorata l’ensemble des groupes (Groupe majoritaire de la gauche républicaine : 10 élus ; groupe Union de la Droite et du Centre : 3 élus ; groupe Hérault Citoyens : 3 élus ; groupe Défendre l’Hérault : 2 élus).

Au programme, la présentation et l'adoption de mesures exceptionnelles face au Covid-19 dans l'Hérault.

Mardi 21/04 - 14h : PÊCHEURS ET CONCHYLICULTEURS, LE DÉPARTEMENT SE MOBILISE ET VERSERA DES AIDES FINANCIÈRES

Près de 500 000 € d’aides financières. C’est le montant que Kléber MESQUIDA, le Président du Département entend apporter dans un premier temps aux filières pêche et conchyliculture.

Ces sommes seront soumises au vote des élus départementaux le 24 avril prochain. Elles répondent à l’urgence de la situation et seront complétées par de nouvelles aides dans un second temps.

Avec une baisse de la demande nationale de près de 75% en un mois, la filière pêche est particulièrement touchée par la crise sanitaire.

« Le Département est fortement mobilisé pour gérer cette crise sanitaire hors normes. Notre responsabilité : ne laisser personne sur le bord du chemin. Je vais soumettre au vote des élus départementaux des aides financières très importantes pour les pêcheurs et conchyliculteurs, souvent structurés en très petites entreprises. » Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault.

ZOOM SUR LA CRIÉE D'AGDE

Le Département se mobilise également pour la Criée du Grau d’Agde, maillon essentiel dans la poursuite de l'activité de pêche durant la crise sanitaire.

Malgré le confinement la criée a réussi à maintenir son activité en proposant plusieurs jours d’ouvertures dès le 23 mars. Cette semaine elle a ré-ouvert ses portes de façon continue (5 jours par semaine).

Car même en cette période les acheteurs sont toujours en demande.

  • Les mareyeurs par exemple approvisionnent les poissonniers ou d’autres mareyeurs principalement en Espagne et en Italie, où les frontières sont ouvertes pour le passage de marchandises. Un poisson pêché ce matin sera ainsi vendu à la Criée cet après-midi et arrivera à 1h du matin à Barcelone.
  • Certains poissonniers viennent également se fournir directement à la criée du Grau d’Agde. Ils vendent en commerce, sur des marchés ou dans des halles. Ils viennent de l’Hérault mais également de l’Aude, du Gard ou des Pyrénées Orientales.

Mareyeurs ou poissonniers, les acheteurs pourront s’approvisionner de façon optimale et sécurisée. La Criée a en effet adapté son fonctionnement et propose une nouvelle organisation, compatible avec le respect des gestes barrières :

  • Des masques, des gants et des gels hydro alcooliques sont proposés gratuitement à l'équipe criée et aux acheteurs.
  • Des aménagements ont été réalisés pour respecter les distances de sécurité sur les bancs dédiés aux acheteurs.

En soutien le Département fournit 2 000 masques de protection FFP1 à l’attention des usagers de la criée et de son personnel pour permettre la continuité de l’activité dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire. Des aides financières vont également être proposées au vote des élus départementaux le 24 avril prochain.

Le Département est propriétaire du port de pêche du Grau d’Agde. Il s’y est fortement engagé en investissant 10 M d’€ en 10 ans dans l’agrandissement et la modernisation de sa criée. La criée s’est également dotée d’un circuit de visite « le Belvédère » afin de faire découvrir au grand public toutes les facettes des métiers de la pêche.

En savoir plus sur la criée

Vendredi 16/04 - 18h : DURANT LE CONFINEMENT, LE DÉPARTEMENT TOUJOURS AUX CÔTÉS DES ENFANTS EN DANGER

La période de confinement fait craindre une recrudescence des cas de violences sur les enfants. Amis, proches, voisins, chacun a un rôle primordial à jouer pour signaler les suspicions de maltraitance. Le Département, acteur majeur de la protection de l’Enfance, est pleinement mobilisé. Ses équipes sont présentes pour traiter les cas les plus graves et protéger les enfants. Une priorité fixée par le Président du Département, Kléber MESQUIDA.

L’ensemble des dispositifs départementaux fonctionne pour recueillir les signalements et mettre en place les mesures nécessaires à la protection des enfants.

Les informations préoccupantes réceptionnées sur la plateforme nationale 119 sont traitées par les équipes du Département, tout comme les appels reçus sur la plateforme départementale 04 67 67 65 62. En moyenne, tout au long de l’année, 60 signalements leur parviennent chaque semaine.

En fonction des situations, une palette de mesures sont mises en place, qu’elles soient éducatives, sociales ou judiciaires pour les plus inquiétantes. L’intervention des travailleurs sociaux se fait en accord avec la famille, pour retisser les liens fragilisés et trouver les solutions les plus adaptées.

La loi donne au Département la mission de protéger l’enfant victime de maltraitance. Suite à une information, le Président du Département demande l’ouverture d’une enquête. En quelques jours, une équipe de travailleurs sociaux réalise un diagnostic précis et met en place des mesures de protection des enfants victimes de maltraitance. Dans les situations les plus graves, un signalement est transmis aux magistrats du Parquet, pour déclenchement d’une enquête de police. Au cœur de la crise actuelle, les équipes du Département continuent bien évidemment à se rendre sur le terrain pour les situations inquiétantes. Une veille éducative téléphonique est assurée pour soutenir les parents en difficulté.

Tout savoir sur les actions du Département en faveur de la protection de l'enfance

Jeudi 16/04 - 16h : BUDGET PARTICIPATIF : UN NOUVEAU CALENDRIER

Compte tenu du confinement, le vote sur les idées du budget participatif programmé mi-avril a été reporté au mois de septembre prochain.

Les équipes du Département finalisent l’instruction des 248 projets retenus*. Ces projets seront visibles sur la plateforme jeparticipe.herault.fr dès le mois de Juin.

Le budget participatif lancé en octobre 2019, invitait les Héraultais à déposer des idées pour réaliser des services utiles et/ou éco-citoyens en Hérault. 1,8 M€ d’investissement sont consacrés à la réalisation de ces projets.

En ce moment : instruction des idées en projets chiffrés et réalisables

Les équipes du Département poursuivent leurs missions en confinement mais non moins efficacement ! La « Fabrique des Projets », une équipe d’experts des services du Département (spécialisée dans le social, les sports, l’agriculture, l’éducation, la culture etc.) étudie la faisabilité des idées proposées par les Héraultais.

Leur rôle : lever les éventuels obstacles techniques, juridiques et financiers pour transformer les idées en projets. Les experts échangent régulièrement avec les porteurs d’idées pour apporter leurs compétences techniques.

LES PROCHAINES ÉTAPES

  • JUIN – JUILLET – AOUT 2020 : Découvrez tous les projets soumis au vote citoyen.
  • SEPTEMBRE – OCTOBRE 2020 : Votez pour vos 3 projets préférés !
  • DES AUJOURD’HUI : Créez votre compte sur la plateforme www.jeparticipe.herault.fr pour pouvoir participer au vote (accessible à tous les Héraultais de plus de 11 ans).

L’ensemble du budget de 1,8M€ sera réparti de manière équitable sur l’ensemble du département en fonction des projets lauréats. Chaque projet retenu sera réalisé par le Département directement, ou par un maître d’ouvrage.

(*) Lancé en octobre 2019, le Budget Participatif a permis aux Héraultais de déposer 432 idées entre le 1er octobre et le 15 décembre 2019. Un vrai engouement citoyen ! Une Commission citoyenne composée de 34 membres volontaires tirés au sort, a vérifié, dans un premier temps, la recevabilité des idées. Au total 248 idées ont été jugées recevables par cette commission.

Mercredi 15/04 - 14h : LE DÉPARTEMENT LANCE UNE PLATEFORME D'ENTRAIDE HÉRAULTAISE

A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault : http://herault.fr/solidaires34

Ce portail a pour objectif de fédérer toutes les initiatives solidaires des Héraultais en cette période de confinement et de crise sanitaire jusqu’au 11 mai et au-delà. Associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants… Chacun pourra y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun pourra déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur.

« Avec la mise en ligne de cette nouvelle plateforme http://herault.fr/solidaires34 , je fais appel aux Héraultais pour inventer et partager de nouvelles formes de solidarités, entretenir les liens sociaux et soutenir les initiatives locales. Autant de petits gestes simples qui font les grandes solidarités.» Kleber MESQUIDA, Président du Département

DEUX ENTRÉES SUR LA PLATEFORME :

  • le dépôt d’idées utiles avec la possibilité de joindre des fichiers complémentaires et de créer des liens sur les sites référencés. Dans les filtres, possibilité de sélectionner la (les) commune(s) de son choix ou la totalité du Département Hérault et la catégorie choisie.
  • la liste de propositions de services et d’initiatives classées par catégorie (vie quotidienne, santé-bien être, déplacements, solidarités, loisirs..) et par commune.

Cette plateforme a été conçue avec Mon Avis Citoyen.

A propos de Mon Avis Citoyen :

Mon Avis Citoyen (www.monaviscitoyen.fr) est une plateforme de dialogue et d’écoute entre les habitants et leurs collectivités territoriales, par laquelle les habitants de toutes les communes de France peuvent donner leur avis sur leurs villes, départements et régions, et dialoguer avec leurs collectivités. Le Département de l’Hérault a initié plusieurs enquêtes auprès des Héraultais via cette plateforme.

Mercredi 15/04 - 10h : ÉCOLE À LA MAISON, 1 400 ORDINATEURS PRÊTÉS AUX COLLÉGIENS

Depuis le début du confinement, le Département a lancé une grande opération de prêt de 1 400 ordinateurs aux familles de collégiens ne disposant pas d’équipement informatique à leur domicile. Par cet acte fort de solidarité, Kléber MESQUIDA, Président du Département, entend lutter contre la fracture numérique et les inégalités qui touchent les plus fragiles pendant cette crise COVID-19.

Mardi 14/04 - 19h - APRÈS COVID-19 : LE DÉPARTEMENT PROPOSE UNE COMMANDE DE 2,5 MILLIONS DE MASQUES POUR LES HÉRAULTAIS

Suite aux annonces du Président de la République sur un déconfinement partiel à partir du 11 mai, le port systématique du masque par l’ensemble de la population est un scénario hautement probable.

Pour anticiper et se positionner parmi les premiers acheteurs, le Président du Département, Kléber MESQUIDA, a proposé aujourd’hui à tous les Maires de l’Hérault de se joindre à une commande groupée massive de masques pilotée par le Département.

En supputant les besoins exprimés pour les attribuer à tous les Héraultais, cette commande groupée pourrait atteindre 10 millions d’euros, dont la moitié, soit 5 millions d’euros serait prise en charge par le Département. Ce montant sera soumis au vote des conseillers départementaux lors de la session publique du 24 avril prochain.

Toutes les communes de l’Hérault, des plus petites aux plus urbaines, pourront intégrer cette commande si elles le souhaitent, et bénéficier ainsi d’un accès privilégié à des masques textiles et réutilisables (lavable à 60°), à des tarifs négociés. Ces masques alternatifs textiles, réutilisables, seront achetés en priorité auprès de producteurs français.

Premier partenaire financier des communes de l’Hérault, le Conseil départemental exprimera ainsi tout son engagement pour la solidarité des territoires, en permettant à tous les habitants, quel que soit leur lieu de vie, de disposer de masques pour se protéger et protéger les autres.

1,2M de masques déjà achetés par le Département de l’Hérault pour les professionnels et les personnes les plus vulnérables. Dès le début de la crise, à la demande du Président Kléber Mesquida, le Département a décidé de passer ses propres commandes en masques.

124 000 masques de type FFP1 viennent déjà d’être livrés, à destination des assistantes maternelles, des assistantes familiales, des services d’aide à domicile, des micro-crèches, des services d’aides à domicile et des publics les plus fragiles (personnes âgées dépendantes et personnes en situation de handicap avec forte perte d’autonomie).

Le personnel du Département au contact des publics, notamment dans les PMI et les Maisons Départementales des Solidarités a également bénéficié de ces masques. Cette première livraison donne une capacité d’autonomie de plusieurs semaines ; la livraison d’1 million de masques dans les semaines à venir permettra de réapprovisionner régulièrement les stocks.

Vendredi 10/04 - 16h - LE LABORATOIRE DU DÉPARTEMENT PRÊT À DEPISTER LE COVID-19

A la demande du Président du Département Kléber MESQUIDA, le laboratoire départemental vétérinaire s’organise pour réaliser les tests de dépistage du COVID-19. Le laboratoire sera en mesure de réaliser jusqu’à 2 000 dépistage par mois, si les autorités sanitaires en expriment le besoin.

2 000 TESTS PAR MOIS

Afin de lutter contre la pandémie et d’anticiper la fin du confinement, les autorités nationales de santé ont souhaité étendre les capacités de la France en matière de dépistage du COVID-19. Le Département de l’Hérault est solidaire de cet objectif national.

Dès l’annonce de cet élargissement des tests, le laboratoire départemental vétérinaire s’est organisé, à la demande du Président Kléber MESQUIDA.

Ce laboratoire dispose aujourd’hui des technologies et compétences nécessaires pour la détection du génome SARSCoV-2. Sous réserve d’obtenir les réactifs et autorisations nécessaires, le laboratoire sera en capacité de réaliser près de 100 tests par jour, soit environ 2 000 par mois. Autre option, le laboratoire départemental pourrait également mettre ses moyens à disposition des laboratoires de biologie médicale afin d’augmenter leurs propres capacités d’analyses. Le Département est en contact avec l’ARS Occitanie pour contribuer de manière opérationnelle à la lutte contre cette épidémie.

LE LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL VÉTÉRINAIRE : UN OUTIL DE POINTE

Organisme indépendant accrédité et agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, le laboratoire départemental vétérinaire réalise 63 000 analyses chaque année, à la demande de l’Etat, des professionnels et des particuliers. 25 agents départementaux réalisent ces missions avec 350 équipements perfectionnés. Ces contrôles réguliers permettent d’assurer la sécurité de la filière alimentaire, la santé des élevages et le contrôle des eaux.

Vendredi 10/04 - 9h - 1 400 ORDINATEURS PRÊTÉS AUX COLLÉGIENS

Depuis fin mars, le Département lance une grande opération de prêt de 1400 ordinateurs aux familles de collégiens ne disposant pas d’équipement informatique à leur domicile. Par cet acte fort de solidarité, Kléber MESQUIDA, Président du Département, entend lutter contre la fracture numérique et les inégalités qui touchent les plus fragiles pendant cette crise COVID-19.

Lutter contre la fracture numérique En cette période de confinement, la priorité est à la continuité pédagogique des enseignements. En concertation avec le Rectorat et les équipes pédagogique des collèges, un recensement des familles non équipées s’est ainsi engagé depuis le début de la pandémie du COVID-19. Une grande majorité de ces ordinateurs a été prêtée aux familles. Les derniers leur seront remis à la rentrée des vacances de pâques. Ces achats permettront à terme de remplacer les postes informatiques en voie d’obsolescence et de moderniser les équipements des collèges du Département.

« Malgré le confinement, chaque élève doit pourvoir continuer à s’instruire à son domicile, quelles que soient les ressources de sa famille.
C’est pourquoi j’ai décidé le prêt d’un ordinateur à chaque famille de collégiens qui n’en a pas. Le Département agit pour tous ! »
Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault

Ils en parlent :

« Le confinement ne fait qu’accentuer les difficultés des élèves. C’était une grande inquiétude des enseignants, cette fracture numérique. Ce prêt d’ordinateur, c’est un message énorme. »,
Yolaine Lopez, principale du collège des Aiguerelles - Montpellier

« Comme je n’ai pas les moyens d’avoir un ordinateur à la maison, le collège m’a appelé pour avoir cet ordinateur, comme ça, mes enfants ne seront pas en retard »,
une maman de collégien

Jeudi 09/04 - 17h30 : RELEVEZ LE DÉFI #MONPAYSAGECONFINE34 LANCÉ PAR LE CAUE DE L'HERAULT

Durant la période de confinement, le CAUE de l’Hérault lance un jeu photos #Monpaysageconfiné34 sur Facebook, Twitter et Instagram. D’après une idée originale des CAUE de Nouvelle-Aquitaine...

Equipé d’un smartphone, tel un “Reporter avec frontières”, sillonnez votre maison ou votre appartement en quête d’une vue imprenable sur le PAYSAGE extérieur de votre choix ! Ouvrez la porte ou la fenêtre, attendez la bonne lumière, guettez l’instant insolite… Et hop ! Prenez votre photo SANS SORTIR DE CHEZ VOUS et postez-la depuis votre compte Instagram, Facebook ou Twitter avec le hashtag #Monpaysageconfiné34 + un titre + le lieu de la prise de vue.

Chaque semaine, nos clichés "coup de cœur" seront sélectionnés et feront l’objet d’une publication spécifique sur nos réseaux sociaux et notre blog. A vous de jouer !

En savoir plus

Mercredi 08/04 - 15h : PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES, PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP : LE DÉPARTEMENT TIENT À VOUS

Les équipes du Département et de la MDPH sont mobilisées depuis le début de la pandémie pour garantir les droits des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap. Les versements des prestations de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la compensation du handicap (PCH) et de l’allocation compensatrice sont normalement assurés. Tous les nouveaux dossiers de demande sont traités.

À NOTER : VOS DROITS EXCEPTIONNELLEMENT PROLONGES DE 6 MOIS
Les droits MDPH arrivant à échéance entre le 12 mars et le 31 juillet, ou non renouvelés avant le 12 mars, sont automatiquement prolongés de 6 mois. Cette mesure exceptionnelle concernera plus de 6 000 personnes.

Mercredi 08/04 - 9h : ANNULATION DU PRINTEMPS DES COMÉDIENS 2020

La situation sanitaire exceptionnelle à laquelle nous faisons face et qui bouleverse déjà nos vies si profondément nous oblige à ce jour à prendre des décisions difficiles. Jean-Claude Carrière, président de l’association, le conseil d’administration, Jean Varela, directeur, et toute l’équipe du Printemps des Comédiens ont étudié la situation. Nous avons ensuite consulté nos partenaires publics, Montpellier Méditerranée Métropole, le Conseil Départemental de l’Hérault, le Ministère de la Culture / DRAC Occitanie, la Région Occitanie, ainsi que notre club de partenaires privés. Au regard de l’ampleur de l’épidémie nous pensons devoir agir en responsabilité afin de protéger le public et le grand nombre de personnes nécessaires au festival contre tout risque de contamination.

Nous avons décidé aujourd'hui l’annulation de la 34ème édition du Printemps des Comédiens prévue du 29 mai au 27 juin 2020 en raison de problèmes de santé publique liés à l'épidémie de coronavirus.

C’est avec une grande tristesse que nous nous sommes résolus à cette décision, la priorité pour nous est la santé et la sécurité de tous ceux qui, par leur fidélité et leur engagement font du Printemps des Comédiens un des plus beaux moments de théâtre de l’année. Nous resterons de tout cœur aux côtés de notre public, nos artistes, notre personnel, nos bénévoles, nos partenaires et prestataires impactés. Nous exprimons notre soutien et notre solidarité aux personnes malades et à toutes celles et ceux qui luttent contre le virus.

Déjà en lien grâce à notre RadioWeb PCM, disponible sur notre site internet et sur la plateforme Soundcloud, nous nous mobiliserons pour organiser des moments de partage autour de notre amour du théâtre. Restons ensemble tournés vers l’avenir !

Écoutez la radio du Printemps des Comédiens ici

La prochaine édition du Printemps des Comédiens aura lieu du 28 mai au 27 juin 2021.

Mardi 07/04 - 9h : SANS-ABRI, LE DÉPARTEMENT DONNE PLUSIEURS CENTAINES DE LIVRES POUR LES CENTRES D’ACCUEIL

Le Président du Département, Kléber Mesquida et Renaud Calvat, vice-Président à l’éducation et à la culture ont souhaité un don exceptionnel de plusieurs centaines de livres à destination des personnes sans domicile fixe.

Des agents de la Médiathèque Départementale de Pierresvives préparent actuellement les cartons. Au total près de 300 romans, BD, magazines...seront offerts aux sans-abri en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme. Ils permettront de constituer plusieurs mini bibliothèques dans les centres d’accueil à Sète et à Montpellier.

La crise du COVID-19 frappe durement les plus fragiles, au premier rang desquels les personnes sans domicile fixe. Avec ce don, le Département leur permet d’accéder à une offre de culture et de plaisir malgré le confinement.

"Offrir un accès à la culture pour tous, c’est une question de dignité. Au cœur de la crise, le Département agit pour plus de solidarité et prend soin de ceux qui en ont le plus besoin." Renaud Calvat, Vice-Président délégué à la culture et à l’éducation

Lundi 06/04 - 12h : RETROUVEZ TOUS LES NUMÉROS UTILES DES SERVICES DU DÉPARTEMENT

Le Département assure la continuité du service public. Pendant cette période, en cas de besoin, n’hésitez pas à contacter nos services.

Retrouvez les numéros utiles du Département

Lundi 06/04 - 9h : GÉNÉRATEUR D'ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

Générez votre attestation officielle au format .pdf sur votre smartphone ou votre ordinateur sur le site du Ministère de l'Intérieur.

Vendredi 03/04 - 17h : LE DÉPARTEMENT AGIT POUR LUTTER CONTRE LES VIOLENCES FAMILIALES

DURANT LE CONFINEMENT, LE DÉPARTEMENT ACCOMPAGNE LE FEMMES

L’ensemble des dispositifs départementaux fonctionne pour écouter, orienter et protéger les femmes victimes de violence. Le respect des consignes de confinement impose néanmoins de privilégier les contacts téléphoniques et les rendez-vous individualisés pour les situations d’urgence.

3919 Pour toute urgence

115 Urgence hébergement

114 SMS gratuit si vous ne pouvez pas parler

En savoir plus

LA PLATEFORME D'ÉCOUTE POUR L'HÉRAULT

04 67 58 07 03 (le lundi de 9h à 13h, du mardi au vendredi, de 12h à 17h, appel anonyme)

Être écoutée, être logée en urgence, ne plus avoir peur pour ses enfants, avoir un soutien juridique, retrouver une autonomie financière, se sentir épaulée et accompagnée.

INTERVENANTS SOCIAUX DU DÉPARTEMENT EN COMMISSARIAT GENDARMERIE

06 83 78 34 29 (intervenant social en commissariat)

06 74 94 49 73 (intervenant social en commissariat)

06 21 32 01 81 (intervenant social en gendarmerie)

119 - ALLO ENFANCE EN DANGER

Vous êtes un enfant, un adolescent et vous pensez être victime de violences ? Vous êtes un mineur inquiet pour l'un de vos camarades ? Vous êtes un parent en difficultés avec ses enfants ? Vous êtes un adulte préoccupé par une situation d'enfant en danger ou en risque de l'être ?

Vous pouvez directement composer le 119 (24h sur 24, 7j/7).

Vous pouvez également nous écrire via ce formulaire. Nos professsionnels vous répondront dans les meilleurs délais.

​Attention ! Ce formulaire n'a pas vocation à traiter l'urgence. En cas de danger grave et immédiat, contactez les services de première urgence : les services de polices ou de gendarmerie (17 ou 112), les pompiers (18 ou 112) ou le Samu (15).

Mercredi 01/04 - 9h : LA PMI DU DÉPARTEMENT TOUJOURS À VOS CÔTÉS

Depuis le début de la crise, le Président du Département, Kléber Mesquida, a affirmé la continuité du service public comme priorité. Le service de Protection Maternelle Infantile (PMI) du Département poursuit donc ses missions les plus urgentes : le suivi des femmes enceintes, celui des nourrissons et reçoit pour des consultations urgentes de planification. Les familles et leurs nouveau-nés continuent à être reçus selon des horaires redéfinis. Les rendez-vous non prioritaires sont reportés jusqu’à la fin du confinement, mais les équipes restent joignables par téléphone pour toute demande d’assistance.

LA PMI DÉPARTEMENTALE, UN SERVICE ESSENTIEL PROPOSÉ À TOUS

Au sein des Maisons Départementale de la Solidarité, 15 services territoriaux PMI répartis sur tout le territoire et composés de professionnels qualifiés (médecins, sages-femmes, puéricultrices, infirmières) effectuent des consultations pédiatriques, des vaccinations, des consultations classiques de suivi de grossesse ou d’accès à la contraception d’urgence ou à l’IVG, de soutien à l’allaitement.

Vous pouvez bénéficier de consultations pour vos enfants, sur rendez-vous, sans avance de frais, par un médecin assisté d’une puéricultrice ou avec une sage-femme. Votre enfant peut aussi être vacciné au cours d’une consultation. Selon la situation, une visite à domicile par une puéricultrice ou une sage-femme peut être organisée. L’objectif : promouvoir la santé, s’assurer du bon développement d’un bébé à naitre et de vos enfants de moins de 6 ans.

En savoir plus

Attention, les équipes PMI n’ont pas vocation à soigner les personnes atteintes ou suspectes du COVID-19, qui sont dirigées vers les autres centres de soins libéraux ou hospitaliers.

LES NOUVEAUX HORAIRES DES SERVICES TERRITORIAUX PMI DU DÉPARTEMENT

Pézenas (Maison des solidarités du Biterrois) : Pas de consultations prénatales (déplacée à Béziers sur le site Foch) ; consultations nourrissons tous les matins sur RDV ; permanences puéricultrices tous les après-midis sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.84.09

 

Béziers intra-muros, site Albert 1er (Maison des solidarités du Biterrois) :

Pas de consultations prénatales (déplacée au site Foch de Béziers ; consultations nourrissons tous les matins sur RDV ; permanences puéricultrices tous les après-midis sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.84.09

 

Béziers, site Foch (Maison des solidarités du Biterrois) :

Tous les jours consultations prénatales ; pas de consultations nourrissons, ni de permanences puéricultrices ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.84.09

 

Montpellier, site Philippides (Maison des solidarités du Montpelliérain) :

Consultations prénatales sur RDV ; consultations nourrissons tous les matins de 9h à 12h sur RDV ; permanences puéricultrices tous les après-midi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.51

 

Pignan (Maison des solidarités du Montpelliérain) :

Pas de consultations prénatales ; consultations nourrissons mardis et jeudis matin ; permanences puéricultrices mardis et jeudis matin ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.51

 

Jacou (Maison des solidarités du Montpelliérain) :

Consultations nourrissons les lundis et mercredis matin ; permanences puéricultrices les lundis et mercredis après-midi ; visites à domicile sur RDV. Consultations prénatales lundi et mercredi sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.51

 

Mauguio (Maison des solidarités Petite Camargue) :

Pas de consultations prénatales ; consultations nourrissons et permanences puéricultrices les mardis jeudis et vendredi ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.55.31

 

Lunel (Maison des solidarités Petite Camargue) :

Pas de consultations prénatales ; consultations nourrissons les mardis, mercredis et jeudis ; permanences puéricultrices les lundis et vendredi à la journée; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.55.31

 

Frontignan (Maison des solidarités Etang de Thau) :

Consultations prénatales en visite à domicile, à titre exceptionnel et sur RDV ; consultations nourrissons les mardis et jeudis matins ; permanences puéricultrices les mardis et jeudis après-midi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.83

 

Sète Ile de Thau (Maison des solidarités Etang de Thau) :

Consultations prénatales en visite à domicile, à titre exceptionnel et sur RDV ; consultations nourrissons les lundis et vendredis matin ; permanences puéricultrices les lundis et vendredis après-midi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.83

 

Mèze (Maison des solidarités Etang de Thau) :

Consultations nourrissons mercredi matin ; permanences de puéricultrices mercredi après-midi.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.51.83

 

Saint-Mathieu de Tréviers (Maison des solidarités Cœur d’Hérault Pic Saint Loup) :

Consultations nourrissons mardi et vendredi matin ; permanences puéricultrices; visites à domicile sur RDV. Consultations prénatales sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.43.86

 

Lodève (Maison des solidarités Cœur d’Hérault Pic Saint Loup) :

Consultations nourrissons le lundi et le jeudi matin ; permanences puéricultrices lundi et jeudi après-midi; visites à domicile sur RDV. Consultations prénatales sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.43.86

 

Gignac (Maison des solidarités Cœur d’Hérault Pic Saint Loup) :

Consultations nourrissons et permanences de puéricultrices mardi et jeudi toute la journée ; visites à domicile sur RDV. Consultations prénatales sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.43.86

 

Ganges (Maison des solidarités Cœur d’Hérault Pic Saint Loup) :

Consultations et permanences jeudi matin sur RDV

Consultations prénatales sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.43.86

 

Clermont l’Hérault (Maison des solidarités Cœur d’Hérault Pic Saint Loup) :

Consultations nourrissons mardi et vendredi après-midi ; permanences puéricultrices mardi et vendredi matin; visites à domicile sur RDV.

Consultations prénatales sur RDV

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.43.86

 

Saint-Pons-de-Thomières (Maison des solidarités Haut-Languedoc Ouest Hérault) :

Consultations prénatales le mardi sur RDV ; consultations nourrissons le mardi sur RDV ; permanences puéricultrices le mardi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.35.34

 

Bédarieux (Maison des solidarités Haut-Languedoc Ouest Hérault) :

Consultations prénatales le mercredi sur RDV ; consultations nourrissons le mercredi sur RDV ; permanences puéricultrices le mercredi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.35.34

 

Capestang (Maison des solidarités Haut-Languedoc Ouest Hérault) :

Consultations prénatales le jeudi sur RDV ; consultations nourrissons le jeudi sur RDV et les lundi 6 et 20 avril ; permanences puéricultrices le jeudi sur RDV ; visites à domicile sur RDV.

Téléphone permanences médicales : 04.67.67.35.34

 

Pour tout ce qui concerne les modes d’accueil du jeune enfant, la direction PMI vous répond tous les jours sur une boite mail dédiée :

 

Lundi 30/03 - 16h : CORONAVIRUS : LES JEUNES HÉRAULTAIS SE MOBILISENT

 

Fabien Albert, Secrétaire général du Secours Populaire Français, devant le Solidaribus offert par le Département

 

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, un formidable élan de générosité a poussé 180 jeunes Héraultais à rejoindre les rangs du Secours Populaire, pour porter secours aux personnes les plus vulnérables. Un mouvement solidaire, salué par le directeur du Secours Populaire, Eric Ollier.

 

SANS LES BÉNÉVOLES, RIEN N'EST POSSIBLE

« Il y a 15 jours, l'équipe de bénévoles du Secours Populaire, s'est vue renforcée par 180 jeunes Héraultais. Une grande partie n'avait encore jamais eu l'occasion de travailler pour une association humanitaire. Nous sommes très touchés par cet élan de générosité ! Sans les bénévoles, rien ne serait possible ! Ensemble, nous avons apporté un appui logistique à la Plateforme Humanitaire de Montpellier* (collectif d'associations qui porte secours et assistance aux personnes migrantes et réfugiées et aux familles vivant dans des squats et bidonvilles). Sur les 15 premiers jours de confinement, nous avons distribué 182 tonnes de denrées (produits alimentaires d'urgence, produits de base et kits d'hygiène) à 23 000 personnes dans l'Hérault, dont 1600 personnes sur Montpellier. C'est énorme ! »

Eric Ollier, responsable du Secours Populaire Hérault
CHIFFRES CLÉS sur les 15 premiers jours du confinement :

  • 182 tonnes de denrées (117 tonnes de denrées alimentaires + 65 tonnes de produits divers, dont des kits d'hygiène) distribuées à :
    • 23 000 personnes dans l'Hérault, dont 1600 sur Montpellier
    • + 2000 personnes en grande précarité, aidées par le biais de la Plateforme Humanitaire de Montpellier*
    • près de 20 véhicules mobilisés pour assurer le transport des denrées (dont 2 fourgons mis à disposition par le Département)

« Depuis le début de la crise sanitaire, nous appelons les Héraultais à éviter tout repli sur soi et à préserver les liens humains, pour que personne ne soit laissé sur le bord du chemin. »

Eric Ollier, responsable du Secours Populaire Hérault

Devenez bénévole du Secours Populaire

* En coordination avec l’Association AREA, le Secours Catholique de l'Hérault, la Cimade Montpellier, la LDH Montpellier, le collectif Luttopia, Médecins du Monde Languedoc-Roussillon, La Petite Cordée, l’association 2 choses lune et bien d’autres encore…

DE PLUS EN PLUS DE BÉNÉFICIAIRES

 

« Le Secours Populaire, acteur et promoteur depuis des décennies de la solidarité populaire, s ‘est immédiatement mobilisé sur le territoire pour venir en aide aux personnes les plus touchées par cette crise : les personnes âgées, les travailleuses et travailleurs pauvres, dont les horaires ou contrats instables ont basculé ou basculent dans le néant et qui viennent bien plus nombreux chercher auprès de nous réconfort, soutien et produits de subsistance. Mais également beaucoup de personnes sans domicile fixe de tous âges qui sont encore plus démunies face à ce nouvel ennemi insidieux et les personnes migrantes et réfugiées qui ne peuvent « se confiner » où que ce soit et sont inquiètes de risquer de ne pouvoir avoir accès aux soins d’urgence.»

UN SERVICE D'AIDE URGENTE À DOMICILE GRÂCE AU SOLIDARIBUS


Pour aider les personnes les plus démunies de Montpellier, le Secours Populaire va mettre en place un service d'aide urgente à domicile dès le mercredi 1er avril 2020. Les personnes les plus vulnérables seront identifiées par les travailleurs sociaux du Département puis contactées par téléphone par le Secours Populaire. L'association leur viendra en aide grâce au Solidaribus, un véhicule affrêté par le Département. Les colis seront déposés sans contact, en bas des immeubles ou sur le pas de la porte des bénéficiaires.

PAS D'ACTION SANS DON !


A cause de cette crise sans précédent, le Secours Populaire ne peut plus organiser de collecte de denrées alimentaires dans les grandes surfaces. Pour poursuivre son travail humanitaire, le Secours Populaire a donc besoin de vous !

La solidarité continue ! Faîtes un don pour aider le Secours Populaire depuis chez vous ! Si vous souhaitez ventiler votre don sur la Fédération départementale de l'Hérault, vous pouvez cocher la case "Hérault" dans la rubrique "Je destine mon don"

Lundi 30/03 - 16h : AVEC LE DÉPARTEMENT DE L'HÉRAULT, DIVERTISSEZ-VOUS !

Les services culture, loisirs et sport du Département ont mis en ligne une riche programmation pour se divertir : jeux, webdocumentaires, séances de sport en ligne, conférences, coaching mental, expositions, visites virtuelles de l'Hérault.... de quoi s'amuser et se cultiver seul ou en famille ! C'est gratuit !

Lundi 30/03 - 12h : LES MARCHÉS AUTORISÉS DANS L'HÉRAULT

Les marchés ouverts sont interdits depuis le 24 mars, mais la Préfecture de l’Hérault a accordé des dérogations à des communes, notamment lorsque les marchés répondent à un besoin d'approvisionnement local. C’est le cas dans une cinquantaine de communes, dont Cessenon-sur-Orb dans l'Hérault, où des règles sanitaires s’imposent !

“Ce marché bi-hebdomadaire est un service de proximité indispensable pour se fournir en produits frais, mais aussi pour sortir, ne serait-ce qu'un moment, d'un confinement parfois lourd à supporter” déclare Marie-Pierre Pons Conseillère Départementale et Maire de la commune, dans un reportage diffusé dans le 19/20 du 28 mars sur France 3 Languedoc-Roussillon

Voici les consignes particulières indispensables à la tenue de ces marchés afin de limiter les risques de contamination au coronavirus :

  • Le nombre d’étals doit être inférieur à 10
  • Ne pas mettre en présence de manière simultanée plus de 100 personnes
  • Appliquer rigoureusement les gestes barrières
  • Observer une distanciation d’un mètre minimum entre chaque personne

Découvrez la carte des marchés encore ouverts dans l'Hérault.

 

Mercredi 25/03 - 17h30 : ÉPISODE NEIGE ET ORAGE DES 25 ET 26 MARS : LES ÉQUIPES DU DÉPARTEMENT MOBILISÉES

Un fort épisode de neige est annoncé cette nuit et ce jeudi matin dès 300 m d’altitude, notamment sur les secteurs de La Salvetat, l’Espinousse, l’Escandorgues et Le Caylar. 20 centimètres de neige sont attendus. Orages, vagues et risque de submersion sont prévus sur le littoral, de Sète à Valras.

40 techniciens du Département et 20 camions déneigeuses sont prêts à intervenir pour maintenir la circulation des secours, des personnels soignants et des activités essentielles. Tout savoir sur l'action du Département en période hivernale : https://youtu.be/-fGimgCrpEY

Tout déplacement est fortement déconseillé sauf motif impérieux, en raison des conditions météorologiques et des consignes de confinement liées au COVID-19.

Mercredi 25/03 - 16h : LE DEPARTEMENT SOUTIENT LE SECOURS POPULAIRE !

LE DÉPARTEMENT A MIS DEUX FOURGONS À DISPOSITION DU SECOURS POPULAIRE POUR LA DISTRIBUTION DE DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

Le Secours Populaire Hérault s'organise pour continuer à lutter contre l'exclusion face à l'épidémie de Covid-19. Afin de permettre aux bénévoles de l’association de poursuivre la distribution de colis d’urgence, le Département a mis deux fourgons à disposition de l’association. Un grand bravo à tous les bénévoles mobilisés face à l'urgence !

A cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, le Secours Populaire ne peut plus organiser de collecte de denrées alimentaires dans les grandes surfaces. Après avoir distribué 182T de denrées alimentaires ces 15 derniers jours, depuis le début du confinement Il a donc extrêmement besoin

lance un appel aux dons

Mercredi 25/03 - 9h : NOUVELLE ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

Télécharger la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire

Mardi 24/03 - 13h30 : LE DÉPARTEMENT S'ASSOCIE À LA COMMANDE DE MASQUES GROUPÉE PILOTÉE PAR LA RÉGION OCCITANIE

Malgré la pénurie de masques, la Région a pu trouver un fournisseur pour pallier les besoins urgents des personnels qui interviennent au plus près des personnes vulnérables.

Dans un premier temps, le Président Kléber MESQUIDA a commandé 700 000 masques pour l’Hérault.

Cette commande, au total de 3 millions de masques, a été coordonnée par la Région pour l’ensemble des Départements d’Occitanie.

Ces masques, qui devraient être livrés dans la semaine du 30 mars, sont destinés aux agents départementaux en poste et au personnel travaillant dans les Services d’aide à Domicile pour les personnes âgées et handicapées, les établissements accueillant les enfants de l’Aide sociale à l’enfance et les personnes en situation de handicap qui ne sont pas toujours dotés.

Depuis vendredi dernier, les services du Département avaient remis aux Services d’aides à domicile une dotation provisionnelle de masques réservée à son personnel.

« Je salue l’ampleur de cette première commande pilotée par la Région Occitanie et j’en remercie sa Présidente Carole Delga. Cette solidarité est aujourd’hui indispensable pour faire barrage à la pandémie du Covid-19 et permettre à l’ensemble du personnel œuvrant dans les domaines sanitaires et sociaux de poursuivre leur mission auprès des plus vulnérables. » Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault

Lundi 23/03 - 10h30 : DON DE MASQUES AUX ASSOCIATIONS D'AIDE À DOMICILE

Le Département de l’Hérault pare au plus important. Le Président Kléber MESQUIDA a décidé de remettre en priorité au personnel des Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) une partie du stock de masques chirurgicaux destinés aux services départementaux. Les SAAD sont des organismes, publics ou privés, autorisés par le Président du Conseil départemental pour intervenir auprès des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes vivant à domicile.

Tous les SAAD agréés par le Département sont en cours d’être dotés de masques.

Les masques ont été remis dès vendredi aux représentants des SAAD dans les Maisons départementales des solidarités (MDS) et au siège de la Maison départementale de l’autonomie (MDA) à Montpellier.

Jeudi 19/03 - 17h50 : LE DÉPARTEMENT AUX CÔTÉS DES ASSISTANTES MATERNELLES

L’Etat confirme la possibilité d’accueil des enfants au domicile des assistantes maternelles, à condition de respecter certaines règles. Le Département de l’Hérault se félicite de cette clarification. Les précisions de la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités :

  • Les assistantes maternelles exerçant à domicile peuvent accueillir jusqu’à six enfants de moins de trois ans dans un maximum de 10 enfants à la maison, enfants de la professionnelle compris.
  • Les assistantes maternelles peuvent accueillir les enfants dont les parents exercent une profession prioritaire, mais également ceux dont les parents télétravaillent.
  • Un décret relatif au chômage partiel pour les assistantes maternelles doit être publié
  • Les Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM) agréées pour l'accueil de plus de dix enfants et accueillaient jusqu’à 16 enfants au maximum doivent toutes être fermées. Aucun aménagement de leur accueil pour passer sous le seul maximal de 10 enfants n’est autorisé.

Pour répondre à toutes vos questions concernant les Modes d'Accueil du Jeune Enfant en période de confinement :
FAQ - Modes d'accueil du jeune enfant, régulièrement mis à jour par le Ministère des solidarités et de la santé.

Jeudi 19/03 - 12h : FERMETURE DES PLAGES DU LITTORAL, DES BERGES DU LAC DU SALAGOU ET DU SITE DU PONT DU DIABLE

 

C'est officiel, l'accès à toutes les plages du département, ainsi qu'aux berges du lac du Salagou est désormais INTERDIT, jusqu'au 31 mars 2020. Une mesure exceptionnelle prise aujourd'hui par la Préfecture de l'Hérault, qui s'explique par le trop grand nombre de personnes aperçues en train de se promener sur la plage, par groupe de 3 ou 4... L'arrêté préfectoral est valable sur tout le littoral, où des barrages seront mis en place pour dissuader les gens de se regrouper. Sont concernées les communes de : La Grande-Motte, Carnon-Mauguio, Palavas-les-Flots, Villeneuve-les-Maguelone, Frontignan, Sète, Marseillan, Agde, Vias, Sérignan, Valras, Mireval, Vic-la-Gardiole, Balaruc-les-Bains, Vendres, Mèze, Bouzigues, Portiragnes. Concernant les berges du lac du Salagou, les communes concernées sont : Clermont l'Hérault, Celles, Lacoste, Liausson, Mérifons, Octon et Le Puech.

A cet interdit préfectoral s'ajoutent des arrêtés municipaux pris aujourd'hui par les communes d'Aniane et de Saint-Jean-de-Fos, interdisant :

  • la circulation et le stationnement sur le parking du Pont du Diable
  • l'accès à la plage du Pont du Diable.

Plus généralement, nous vous invitons à ne vous rendre dans aucun lieu touristique.

C'est en faisant preuve de responsabilité que nous parviendrons à contenir l'épidémie.

#Restezchezvous #Prenezsoindevous

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

Jeudi 19/03 - 12h : PLUSIEURS MESURES EXCEPTIONNELLES POUR LES ALLOCATAIRES DU RSA

Sur décision de Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault, plusieurs mesures exceptionnelles de solidarité entrent en vigueur dès aujourd’hui. L’objectif : qu’aucun allocataire du RSA ne soit privé de ses droits et que ses démarches soient simplifiées au maximum.

Ouverture ou reprise des droits :

  • Une ouverture automatique des droits pour une durée de 3 mois sera mise en place pour toute nouvelle demande nécessitant un avis d’opportunité du Département avant le paiement par la CAF (travailleurs indépendants, ressortissants européens). La révision du dossier sera effectuée à l’échéance des trois mois.
  • Une reconduction automatique par la CAF sera instaurée pour toute demande de renouvellement de droits.

Ce nouveau dispositif sera assuré en étroite collaboration avec la CAF, la MSA et la paierie départementale. Par ailleurs et jusqu’à nouvel ordre, les radiations seront gelées.

« Nous traversons une période exceptionnelle et toute notre attention doit être tournée vers les personnes les plus fragiles. J’ai demandé aux services du Département d’être totalement mobilisés vers cette priorité. Et j’ai pris la décision d’accorder plusieurs mesures d’urgence à caractère social. Aucun Héraultais ne doit rester sur le bord de la route » Kléber MESQUIDA, Président du Département

Jeudi 19/03 - 9h : RAPPEL DES RÈGLES DE DÉPLACEMENT PENDANT LE CONFINEMENT

PDF iconfaq-restrictions-gouvernement.pdf

Mercredi 18/03 - 17h30 : « DANS CETTE PÉRIODE DE CONFINEMENT, J'AI SOUHAITÉ QUE LES SERVICES DÉPARTEMENTAUX PUISSENT ASSURER UN SERVICE PUBLIC CONTINU, PLUS PARTICULIÈREMENT À DESTINATION DES PLUS DÉMUNIS. »​ Kléber MESQUIDA, Président du Département

Mercredi 18/03 - 10h : CORONAVIRUS : DEMANDE URGENTE DU CHU

Le CHU de Montpellier vient de lancer une alerte urgente pour recruter des techniciens de laboratoire. Pour se manifester, contacter au plus vite par mail en envoyant votre CV à précisez : COVID

Mercredi 18/03 - 9h : CORONAVIRUS : SERVICE PERTURBÉ A LA POSTE

Avec les nouvelles mesures de restriction liées au coronavirus, La Poste n'a pu ouvrir que 16 bureaux dans l'Hérault. La distribution du courrier est aussi très perturbée.

Mardi 17/03 - 19h : CORONAVIRUS : LES SAPEURS-POMPIERS DE L'HÉRAULT S'ORGANISENT

Face à la situation sans précédent qui touche notre pays, le fonctionnement du SDIS 34 (sapeurs-pompiers de l'Hérault) a été entièrement revu, pour :

  • assurer la continuité du service public,
  • éviter la contamination des personnels qui sont sur le terrain,
  • soutenir les acteurs de la santé, avec notamment le renfort du Centre Départemental d'Appels d'Urgence de l'Hérault (CDAU 34) et la mise en place d’une cellule commune avec les agents du centre 15.

Afin d'éviter que les sapeurs-pompiers ne soient contaminés dans l'exercice de leurs fonctions, des mesures drastiques d'hygiène et de sécurité ont été prises. En plus des gestes barrières à appliquer individuellement par chaque sapeur-pompier, les centres de secours, bureaux, machines à café, poignées de porte, rampes d'escaliers... sont désinfectées 3 fois par jour.

Rappel : Les visites des personnels étrangers au SDIS sont interdites dans les centres de secours.

Mardi 17/03 - 17h : MOBILISEZ-VOUS POUR AIDER LES PLUS DÉMUNIS

La préfecture de l'Hérault a lancé cet après-midi un appel aux bonnes volontés pour continuer de distribuer des repas aux plus démunis. Les services de l'État font appel aux bonnes volontés de chacun pour renforcer les structures associatives d'aide alimentaire et conforter la banque alimentaire dans son rôle de distribution aux partenaires. A ce titre, les volontaires bénévoles peuvent faire part de leur candidature à l'attention de la Direction Départementale de Cohésion Sociale de l'Hérault, au numéro suivant : 04 67 41 72 27 de 10h à 16h ou par mail : . Merci de bien vouloir préciser : vos coordonnées (nom, âge, numéro de téléphone adresse), votre disponibilité ( jours et heures), la zone géographique d'intervention souhaitée et ainsi que votre capacité de mobilité (voiture, permis de conduire). Merci à tous pour votre #engagement !

"Dans le contexte actuel et à ce stade de l'épidémie de coronavirus, la Croix-Rouge française reste mobilisée auprès des personnes les plus éloignées de l'information, notamment les personnes sans-abri. Par exemple, les maraudes de la Croix-Rouge française assurent une continuité de leur activité en prenant quelques précautions nécessaires pour protéger les personnes rencontrées et les équipes de volontaires. Elles vont continuer leur rôle d'information, de prévention et d'orientation auprès des partenaires de santé. Elles peuvent également renforcer la distribution de produits d'hygiène, notamment de savon et d'eau. En cas de situation nécessitant une prise en charge en urgence, elles se mettent en lien avec le centre 15."

Laura, chargée de mission veille sociale à La Croix-Rouge française

Mardi 17/03 - 11h : CORONAVIRUS : RESTEZ CHEZ VOUS !

Le président de la République a annoncé, lundi 16 mars, de nouvelles mesures pour faire face à l'épidémie de coronavirus. A partir de ce mardi 17 mars midi, il vous est demandé de rester chez vous, pour quinze jours minimum. Des mesures exceptionnelles, qui permettront de sauver des vies.

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

L'ATTESTATION À REMPLIR POUR SORTIR DE CHEZ SOI

À partir de ce mardi 17 mars à midi, la France entre en phase de confinement pour endiguer la propagation du coronavirus. Seules sont autorisées : les sorties pour faire vos courses, vous rendre chez le médecin ou en pharmacie et pour aller travailler, si et seulement si le télétravail n'est pas possible. Pour chacune de ces sorties vous devez remplir une attestation sur l'honneur qui vous sera demandée en cas de contrôle. Si vous circulez sans attestation dérogatoire, vous encourrez une amende de 38 euros qui sera vite portée à 135 euros, a annoncé lundi soir le ministre de l'Intérieur.

L'attestation est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur ici

Il est aussi possible de la recopier à la main, sur papier libre, à défaut de pouvoir l'imprimer. Il en faudra une à chaque déplacement.

 

CORONAVIRUS : CE QU'IL FAUT SAVOIR

 

Un numéro gratuit d’information au 0800 130 000 sur le #Coronavirus est désormais disponible 7 jours sur 7 de 9h à 19h https://t.co/HltyOoWJFQ

Le Département assure la continuité du service public. En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter nos services.

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page