Site du Département de l'Hérault

Les forestiers-sapeurs du Département, sentinelles de la nature

20 août 2020

Thématiques Territoire Environnement

Depuis plus de 40 ans, le Département de l’Hérault a confié à ce corps de 105 pompiers spécialisés la mission de préserver et valoriser les espaces naturels. Cet été plus que jamais, face aux fortes chaleurs, ils veillent sur la garrigue héraultaise et protègent les populations des risques d’incendie.​

Une intervention rapide sur 90% des départs de feu

Chaque été, sur une période de 10 semaines, les 105 forestiers-sapeurs travaillent main dans la main avec les sapeurs-pompiers pour lutter contre les feux de forêt. Au total, 45 patrouilles sont réparties dans le périmètre des 9 massifs forestiers du département. Aux commandes d’un véhicule 4x4 équipé de 600 litres d’eau et du matériel hydraulique adapté (moto pompe, tuyaux...), ils sont les premiers intervenants sur les départs de feux, avec une efficacité remarquable, puisque leur délai moyen d’intervention est de 10 minutes.

Mais leur action ne s’arrête pas là. Tout au long de l’année, ces agents du Département veillent sur nos massifs forestiers : débroussaillage, élagage, nettoyage… Ils évitent la propagation des feux et facilitent grandement l’intervention des sapeurs-pompiers en cas d’incendie.

Retrouver le reportage du 13h de TF1 consacré aux forestiers-sapeurs de l’Hérault, le dimanche 9 août 2020 :

Une nature exceptionnelle... et fragile

L’Hérault dispose d’une nature préservée, riche d’une grande biodiversité. Les sapeurs-forestiers veillent sur un territoire de 200 000 hectares de garrigues, bois et forêts ! Mais ces écosystèmes demeurent fragiles, exposés aux imprudences de l’homme et aux fortes chaleurs.

Avec les effets du réchauffement climatique, les scientifiques estiment qu’en 2050 la moitié des forêts françaises seront exposées à un risque élevé d’incendie. Et la saison des feux de forêts s’allongera à six mois de l’année, contre trois actuellement. Autant dire que la mission des sapeurs-forestiers n’a jamais été aussi vitale.

Adopter les bons gestes contre les risques d'incendie

90% des départs de feu sont d’origine humaine, le plus souvent en raison d’imprudences et de comportements dangereux, aussi bien de touristes que de riverains : mégots de cigarettes, barbecues ou feux de camps, chantiers de BTP, activités agricoles...

On estime que plus de 50% des départs de feux pourraient être évités en appliquant les bons gestes au quotidien. Alors à chacun de jouer pour prendre soin de nos forêts !

En savoir plus

Chiffres clés

  • 5 millions d’euros : le budget que le Département consacre chaque année aux sapeurs-forestiers, pour un total de 51 millions d’euros dédiés aux services de secours et de prévention des risques
  • 44 millions d’euros investis en trois ans par le Département pour l’acquisition de matériel (camions, réseaux de radio numérique…) et 100 recrutements sur 5 ans.
  • 105 forestiers-sapeurs du Département, au sein de 45 patrouilles chaque été
  • 10 minutes : délai moyen d'intervention ;
  • 3 780 km2 de surface surveillée, soit 70% du département, et 2 020 km de pistes DFCI (Défense des forêts contre les incendies)

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page