Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Département de l'Hérault

Un nouveau programme pour valoriser le territoire héraultais du Massif central

28 avril 2022

Thématiques Territoire Aménagement du territoire

De grandes réalisations comme l’aménagement de la voie verte PassaPaïs ont vu le jour pour dynamiser l'attractivité de la partie héraultaise du Massif central. Un nouveau programme va débuter.

Préserver ce territoire exceptionnel, développer son attractivité, dynamiser l’activité locale… En un mot, maintenir la vie dans les campagnes. L’enjeu est au cœur des préoccupations du Département qui s’engage de nouveau pour les 88 communes héraultaises installées au sud du Massif central en signant une 2ème CIMAC (Convention interrégionale du Massif central).

Comment dynamiser le territoire ?

En signant ce document cadre, le Département prend part à l’élaboration des politiques publiques déployées sur le Massif central, peut accompagner des porteurs de projet ou encore bénéficier des fonds européens FEDER (Fonds européen de développement régional) pour mettre en œuvre certains initiatives.

Pour cette nouvelle Convention interrégionale, 3 axes stratégiques se distinguent :

  • Environnement : préserver et valoriser les ressources et milieux naturels
  • Economie : soutenir les filières économiques prioritaires du Massif comme le travail du bois, du textile, de la laine, du cuir…
  • Attractivité : dynamiser l’attractivité du territoire, en développant le tourisme durable notamment.

Un nouveau programme qui permettra de poursuivre le travail engagé depuis 2015.

Des fonds FEDER pour financer des projets héraultais

Avec la 1ère CIMAC, l’Hérault a pu bénéficier de fonds européens pour co-financer des projets départementaux. Des réalisations telles que l’aménagement la Grande traversée du Massif central en VTT et VTT assistance électrique (GTMC) et de la voie verte Passa Païs en plein cœur du Haut-Languedoc, ont permis d’attirer de nouveaux touristes, en quête de nature et de paysages insolites. Un développement touristique aux retombées économiques majeures pour ce territoire unique.

Pour ses habitants et, plus particulièrement les jeunes de ces communes rurales, la collectivité a misé sur l’aménagement d’équipements sportifs dans les collèges. Les fonds européens ont ainsi co-financé l’extension et la création de structures artificielles d’escalade à Bédarieux, Olargues et Saint-Pons-de-Thomières. De véritables leviers pour soutenir l’attractivité et la vie locales.

ZOOM SUR… La création d’une structure artificielle d’escalade (SAE) au collège de Bédarieux

- L’équipement mesure 22 mètres de long, 9 mètres de haut et est doté d’une cinquantaine de voies d’escalade pour tous les niveaux, d’un couloir de vitesse et d’une voie d’échauffement. C’est le plus grand mur d’escalade du département dans la catégorie équipements publics.

- L’aménagement de la SAE a permis d’impulser la création de la 2ème section Sport de pleine nature de France au Lycée Ferdinand Fabre.

-La SAE de Bédarieux est un équipement public pouvant accueillir le mouvement sportif associatif local.

- En dehors des salles privées d’escalade, c’est le seul équipement d’escalade indoor de niveau départemental pouvant accueillir des compétitions.

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page