Site du Département de l'Hérault

2 masques gratuits pour chaque héraultais

15 mai 2020

Thématiques Solidarité

2 masques gratuits pour chaque héraultais

Dès le 13 avril, le Département de l’Hérault a passé une commande groupée de 2,5 millions de masques textiles lavables afin que toutes les communes puissent disposer de masques pour leur population, en particulier les petites communes qui ne pouvaient accéder seules aux commandes de masques. « En fédérant les communes et les intercommunalités de l’Hérault, nous vous offrons deux masques textiles lavables de très haute performance pour vous protéger et protéger les autres. Ensemble, on est plus fort et plus solidaire ! ».

Kléber MESQUIDA, Président du Département de l'Hérault

Via cette commande impulsée par le Département, dès le 18 mai, les premières distributions de masques ont été effectuées auprès des communes et intercommunalités chargées de remettre 2 masques gratuits à chaque héraultais. Au fil des jours et jusqu’au 25 juin, la distribution se poursuit auprès des Héraultais. Afin d’éviter toute pénurie, le Département anticipe et a passé une nouvelle commande de 1 million de masques.

Téléchargez le flyer "Des masques pour les Héraultais

DES MASQUES TEXTILES ET LAVABLES À HAUT NIVEAU DE PERFORMANCE (NORMES AFNOR)

Le Département a choisi des masques de Catégorie 1, le plus haut niveau de performance, composés de 3 couches de toiles. Ils sont lavables de 20 à 25 fois chacun et doivent être jetés ensuite. De fabrication française agréée par l’État, ils répondent aux normes AFNOR qui garantissent les exigences de fabrication et de performance pour diminuer le facteur de risque de transmission du virus. Les tissus en contact avec la peau sont certifiés OEKOTEX1 afin de respecter les peaux les plus fragiles. À noter : Sur certaines étiquettes de masques, vous pouvez lire « Non normé » cela signifie qu’ils ne sont pas destinés au milieu médical.

 

COMMENT BIEN PORTER UN MASQUE ? NOS CONSEILS

 

Dans tous les cas le port d’un masque* complète les gestes barrières mais ne les remplace pas.

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page