Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Département de l'Hérault

Le Département participe à la recherche sur l'autisme

02 avril 2023

Thématiques Handicap Enfance & Famille Personnes handicapées Solidarité

La collectivité s’associe au CHU de Montpellier pour s'engager dans la Cohorte Marianne, un programme scientifique exceptionnel pour développer la Recherche sur l'autisme.

Pleinement engagé sur la question du handicap et de l’accompagnement des familles, le Département a souhaité accompagner la recherche dans le domaine de l’autisme au côté du CHU de Montpellier dans le cadre de la Cohorte Marianne, une étude d’envergure nationale sur le rôle des facteurs environnementaux et biologiques dans la survenance d’un trouble du spectre de l’autisme et du neurodéveloppement (TSA-TND).

La Cohorte MARIANNE, qu’est-ce que c’est ?

Si la génétique représente un facteur bien établi des causes de l’autisme, des données scientifiques suggèrent également d’autres origines possibles.
Pour trouver des réponses, la Recherche dans le domaine de l’autisme se lance un nouveau grand défi à travers la COHORTE MARIANNE.

Ce programme de recherche scientifique français, le premier en Europe, est piloté par le CHU de Montpellier et soutenu par l’Agence nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre du Plan France 2030. Il va permettre à des chercheurs de suivre, durant 10 ans, 2 300 familles pour étudier les déterminants biologiques et environnementaux des TSA-TND partout en France.

L’objectif : répondre aux questions du rôle conjugué des facteurs génétiques et environnementaux en période prénatale dans la survenue des troubles du neuro-développement chez l’enfant et ainsi permettre un meilleur dépistage et une prise en charge précoce et prolongée, gage d’évolution plus favorable des TSA et TND.

Commença va se passer ?
Cette étude cherche à recruter sur la base du volontariat des femmes enceintes ayant déjà un enfant avec un trouble du spectre autistique ainsi que des femmes enceintes avec des enfants sans difficulté particulière.
Un suivi débutera au cours du 2ème trimestre de grossesse, et se poursuivra de la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans pour tous les enfants. Différents questionnaires et examens à des âges clés permettront de réaliser un bilan clinique, biologique et social de l’enfant, de ses parents et de son frère ou sa sœur aîné(e) autiste.

Comment le Département participe à cette démarche ?

Pour accompagner toujours mieux les familles, notamment les parents d’enfants autistes, le Département va ainsi participer à la promotion de la Cohorte Marianne auprès des familles héraultaises qui seraient susceptibles d’intégrer l’étude.

Les familles qui le souhaitent pourront se manifester spontanément ou être orientées par un professionnel de santé, notamment pour les femmes suivies durant la grossesse par les sages-femmes de PMI (Protection maternelle et infantile), ou les familles avec enfants fréquentant les structures PMI ou la Maison départementale de l’Autonomie.

L’accompagnement des personnes en situation de handicap en Hérault est une priorité pour le Département qui déploie de nombreux dispositifs d’envergure pour protéger et soutenir ce public au quotidien. Nous agissons au plus près des familles et des personnes, au cœur de nos lieux PMI comme dans nos différentes actions portées par la Maison départementale de l’autonomie.
S’inscrire dans cet enjeu national qu’est la Recherche dans le domaine de l’autisme est donc une évidence pour la collectivité, car participer activement à la Cohorte Marianne, c’est aussi nous donner des clés pour renforcer toujours plus nos services et mieux anticiper les besoins.

Patricia WEBER
Vice-Présidente déléguée aux solidarités aux personnes et à l’autonomie



Pour en savoir + COHORTE MARIANNE

En Hérault, la Protection Maternelle et Infantile (PMI), c’est essentiel !

40 lieux PMI répartis sur le territoire et un bus itinérant permettent aux familles héraultaises, futures mamans, jeunes parents, adolescents de consulter gratuitement des médecins, puéricultrices, sages-femmes et autres professionnels de santé. Un service du quotidien, accessible à tous, même sans couverture sociale.

Suivi médical, ateliers collectifs autour de diverses thématiques, garde d’enfant, planification familiale… Les services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) sont donc très variés pour proposer un accompagnement complet aux Jeunes Héraultais et à leurs familles.

En matière de handicap, la PMI se tient également au plus près des familles. Elle détecte les besoins et capacités de chaque enfant, afin de proposer ou orienter vers des actions ou des structures lui permettant de grandir dans un milieu stimulant ou bienveillant, adapté à son handicap. Un rôle majeur dans le dépistage précoce du handicap donc mais aussi dans la proposition de réponses adaptées.

+ D’INFOS SUR LA PMI

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page