Site du Département de l'Hérault

Le changement climatique est en marche. Les activités humaines libèrent du gaz à effet de serre qui vient s’ajouter à celui déjà naturellement présent dans l’atmosphère.

Le résultat : une augmentation de la fréquence, de l’intensité et de la durée des canicules et des sécheresses, des vagues de froid, des tempêtes, des orages de plus en plus violents …

La température moyenne de la Terre a augmenté de + 0,85°C entre 1850 et 2012 (source ADEME)

Le changement climatique perturbe les milieux naturels et la biodiversité mais aussi vie des êtres humains.

A noter : la banquise fond en moyenne de 11 % tous les 10 ans. A ce rythme, elle pourrait avoir disparu dans quelques dizaines d’années (source ADEME)

Pour en savoir plus sur les conséquences du changement climatique :
https://particuliers.ademe.fr/le-changement-climatique

Pour faire face à ce changement, chacun peut agir à son niveau.

Le Département, quant à lui,  s’est fixé notamment comme objectifs une meilleure maîtrise de la consommation énergétique et un soutien au développement des énergies renouvelables (éolienne, solaire, bois, biomasse).

De nombreuses actions sont également menées sur ce thème dans les diverses politiques sectorielles du Département : éducation à l’environnement et au développement durable pour inciter le public à adopter les petits gestes du quotidien qui contribuent à la lutte contre le changement climatique, économies d’eau, développement des voies cyclables pour favoriser les modes de déplacement doux, plantations d’arbres… 

Il s’est également engagé dans la connaissance du climat afin de mieux orienter les actions.

Dans l'Hérault, on aime les arbres

Connaître les évolutions du climat pour agir

 

Dans le cadre de sa politique de l’eau et des milieux aquatiques, le Département de l’Hérault contribue depuis 1960 à l’enrichissement de la connaissance climatologique sur son territoire.

Un ensemble de stations, progressivement mis en place sur le territoire héraultais, a été suivi et entretenu par l'Association Climatologique de l'Hérault depuis 1969. Il est désormais intégré au sein du Conseil départemental et géré par ses services depuis le 1er mars 2018. Constitué d’une quarantaine de point de mesures, ce réseau comprend des stations automatiques et des stations manuelles dont les relevés sont assurés une à deux fois par jour par des observateurs bénévoles.

Les données climatologiques collectées permettent d’affiner la connaissance du territoire départemental et de renseigner divers outils à portée opérationnelle : la banque climato, la gestion des risques incendie et inondation, le pilotage des exploitations agricoles, la gestion des eaux superficielles et souterraines, …
Les données sont conservées dans la banque climatologique de l’Observatoire Départemental Climatologie Eau Environnement Littoral. Le Département met à disposition du public ces données.

Consulter le site de l’Observatoire Départemental Climatologie Eau Environnement et Littoral

Haut de page